Programmes d’alphabétisation: 129.000 bénéficiaires de plus en 2015

Programmes d’alphabétisation: 129.000 bénéficiaires de plus en 2015

Selon les statistiques publiées par l’Agence nationale de lutte contre l’analphabétisme (ANLCA), le nombre de bénéficiaires des programmes d’alphabétisation est en hausse. Ils étaient 745.363 au titre de la saison 2014-2015, contre 616.418 en 2013-2014, soit une augmentation de 20,9%.

L’Agence explique cette amélioration en partie par les efforts consentis par le ministère des Habous et des affaires islamiques qui a apporté une contribution de taille dans la lutte contre ce fléau avec 250.000 bénéficiaires annuellement.

Pour ce qui est des programmes de post-alphabétisation, le nombre de bénéficiaires est quant à lui passé de 25.000 en 2012-2013 à 72.772 en 2014-2015. L’ANLCA ne manque pas de rappeler que depuis la saison 2003-2004, plus de 650.000 personnes bénéficient chaque année des programmes d’alphabétisation.

Les femmes en sont les principales bénéficiaires avec un taux qui avoisine les 90%. Cela dit, le fléau persiste malgré les efforts consentis ces dernières années par le Maroc. En septembre dernier, l’Agence avait annoncé que 10 millions de Marocains et de Marocaines souffrent encore du fléau d’analphabétisme soit près du tiers de la population.

«Ce chiffre alarmant nécessite non seulement l’intensification des efforts et l’accélération des rythmes, mais il est nécessaire que le souci de l’alphabétisation devienne concrètement l’affaire de tous, afin que le Maroc puisse réaliser l’objectif d’éradiquer l’analphabétisme à l’horizon de 2024», avait  indiqué l’ANLCA dans un communiqué à l’occasion de la journée internationale de l’alphabétisation.

Selon l’enquête nationale de 2012 du Haut-commissariat au Plan (HCP), le taux d’analphabétisme parmi la population âgée de 10 ans et plus s’élève à 28%, alors que 38% de la population âgée de 15 ans et plus a des compétences alphabétiques insuffisantes. La lutte contre ce fléau constitue l’un des grands combats de l’ANLCA qui annonce un ensemble de mesures et de plans d’actions.

Dans un communiqué publié le 9 octobre 2015, celle-ci précise que «les autorités en charge de la lutte contre l’analphabétisme se sont penchées sur la réalisation de plusieurs études qui ont permis de mettre en lumière de nombreuses entraves et proposer des solutions pour les surmonter, ce qui a permis au Maroc d’occuper le premier rang par rapport aux pays de la région en termes d’innovation d’approches et l’instauration de supports didactiques efficients».

Rappelons que celle-ci a pour mission de proposer des plans d’action, de développer des partenariats dans la lutte contre l’alphabétisme avec les différents acteurs.  
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *