Projet au profit des handicapés moteurs

Le projet pour handicapés moteurs dans la capitale ismaïlienne sera réalisé sur une superficie de plus de 1.200 m2, pour un coût global de près de 2 millions de dirhams. Il prévoit notamment l’aménagement de 5 salles d’enseignement général, de 4 ateliers de formation professionnelle et d’une garderie d’enfants handicapés en plus du siège de l’association. Ce futur centre unique en son genre au niveau de la région de Meknès-Tafilalet sera édifié sur le site d’une ancienne école primaire au quartier Touarga à Meknès, conformément à une convention de partenariat entre l’association Al-ismaïlia et la délégation préfectorale du ministère de l’Education nationale de Meknès-Al Ismailia. Selon Mme Fatiha Dibaji, secrétaire général adjoint de l’association, l’achèvement d’un tel projet est tributaire de la générosité et de la contribution des bienfaiteurs de la région. D’après elle, ce projet socio-éducatif contribuera au renforcement des structures de formation et d’intégration des personnes handicapées dans la société. À cette occasion, Mme Dibaji a renouvelé son appel à l’ensemble des potentialités économiques et sociales de la région pour soutenir la concrétisation du projet et contribuer financièrement à la réalisation du centre, surtout que les travaux de construction ainsi que les besoins en équipements dépassent largement les moyens de l’association. Créée en 1991, l’association Al-Ismailia pour handicapés moteurs a pour objectifs la prise en charge éducative des enfants handicapés, la formation professionnelle, l’aide à l’insertion professionnelle et le soutien médical et social de cette tranche de la population.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *