Projets sanitaires à Settat

Le ministre de la Santé, M. Mohamed Cheikh Biadillah, a procédé, samedi à Settat, à l’inauguration et au lancement de plusieurs projets visant le renforcement des équipements sanitaires dans la province et l’amélioration des prestations fournies par ce secteur.
M. Biadillah, qui était accompagné du wali de la région Chaouia-Ouardigha et gouverneur de la province de Settat, M. Mohamed Ali El Admi, a inauguré le centre sanitaire « Al Qism » qui s’étend sur une superficie totale de 600 m2, dont 260 m2 couvertes. Ce centre comprend un pavillon pour la tuberculose et les maladies chroniques, une pharmacie, des salles de consultation médicale et d’autres services. La réalisation de ce projet, qui fournira des prestations à plus de 19 mille personnes, a nécessité une enveloppe budgétaire de 1.054.000 de dirhams.
A l’hôpital Hassan II à Settat, le ministre de la Santé a procédé à l’inauguration du nouveau pavillon de chirurgie qui s’étend sur une superficie de près de 860 m2, dont la construction a nécessité une enveloppe de plus de 2,7 millions de dirhams. Ce pavillon comprend 34 lits, 9 salles d’hospitalisation, d’autres salles de soins médicaux, d’accueil, un entrepôt et d’autres services.
Dans le même hôpital, le ministre a procédé au lancement des travaux d’aménagement du centre d’hémodialyse qui s’étend sur une superficie de 314 m2.
La réalisation de ce projet nécessitera une enveloppe budgétaire de 217.000 dirhams. Ce centre comprend une salle d’analyse d’eau, une autre réservée à l’hémodialyse comprenant 14 lits et d’autres dépendances. M. Biadillah a, également, procédé au lancement des travaux de réfection de 6 salles d’opérations, d’aseptisation et de radiologie. La réalisation de ce projet, qui durera 7 mois, nécessitera une enveloppe budgétaire d’environ 7,5 millions de dirhams.
Au sein du même hôpital, le ministre de la Santé a donné le coup d’envoi aux travaux de réfection et de restauration de l’atelier de protection biomédicale. La réalisation de ce projet nécessitera une enveloppe budgétaire de 174.000 dirhams. A la municipalité d’Al Gara (cercle d’Al Gara), M. Biadillah a inauguré l’hôpital local qui s’étend sur une superficie de plus de 2 hectares, dont une surface de 800 m2 couverte. La réalisation de ce projet, qui sera au service de plus de 70 mille personnes, a nécessité une enveloppe budgétaire de plus de 3,49 millions de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *