Projets socio-éducatifs à Al Hoceima

Une importante délégation de la Croix Rouge Espagnole (CRE) d’Andalousie a effectué récemment une visite de travail à la province d’Al Hoceima. Lors de cette visite, les représentants de la CRE ont examiné avec leurs homologues du Croissant Rouge Marocain (CRM) les projets sanitaires et socio-éducatifs qui seront réalisés dans certaines communes de la province
Dans ce cadre le wali de la région Taza-Al Hoceima-Taounate, Mohammed Afoud a eu avec la délégation de la Croix Rouge Espagnole en présence des membres des comités du Croissant Rouge Marocain de la wilaya d’Oujda et des provinces de Nador et d’Al Hoceima, une rencontre consacrée à la présentation des projets sanitaires et socio-éducatifs programmés pour l’année 2003 dans la province d’Al Hoceima, les communes, d’Issaguène et Targuist.
Ces projets s’articulent sur la réalisation d’une clinique du Croissant rouge Marocain à Al-Hoceima pour améliorer les conditions sanitaires de la population de la province avec un coût global de 3,7 millions dirhams. L’équipement des centres de santé communaux en ambulances pour réduire la mortalité maternelle en milieu rural dont le coût est estimé à 2 millions dirhams.
La réalisation d’un centre de secourisme et de formation à la commune d’Issaguène qui bénéficiera à la population des communes rurales du cercle de Targuist. Le coût du projet se chiffre à 900.000 dirhams. Et enfin la réalisation d’un centre socio-éducatif à la commune de Targuist pour un coût de 800.000 dirhams. Ce projet est destiné à améliorer les conditions de vie de la population et à lutter contre l’analphabétisme. Le financement de ces projets soumis par le CRM sera couvert en partenariat entre la CRE d’Andalousie, le CRM, l’Agence pour la Promotion et le Développement économique et social des Préfectures et provinces du Nord (APDN) et les collectivités locales bénéficiaires.
Il est à souligner que la visite de la délégation espagnole, qui s’inscrit dans le cadre de l’application des conventions de coopération et de partenariat conclues entre SAR la princesse Lalla Malika, présidente du CRM et le président de la CRE, constitue une opportunité pour exalter les relations d’amitié et de coopération existant entre les deux organisations humanitaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *