Promotion de l’artisanat

Dans le cadre de la vision de 2015 qui prévoit la promotion du secteur de l’artisanat comme pilier de l’économie régionale et nationale, la ville de Tiznit va désormais profiter de cette initiative du ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale.
Adil Douiri et Abdellaziz Abbaro, directeur général du groupe Managem ont procédé le samedi 7 Avril à la signature d’une convention cadre qui vise l’approvisionnement régulier des artisans bijoutiers en matières premières et en particulier l’argent brut. Dans son mot d’allocution Adil Douiri a souligné que cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une vision globale qui préconise le développement du secteur de l’Artisanat «la vision de 2015 de l’Artisanat est un programme de développement qui ambitionne de promouvoir ce secteur.
Cette vision même a été élaborée en se basant sur des études et diagnostics raisonnables et ambitieux». Le ministre a également déclaré que la ville de Tiznit est la première ville du Royaume à bénéficier de cet accord-cadre qui prévoit la structuration de ce secteur «l’objectif de cet accord-cadre est de créer un marché d’argent structuré et très organisé non seulement pour la ville et la région, mais également pour le Maroc». «Ce programme qui aura pour objectif la structuration du secteur s’étalera ensuite sur toutes les villes marocaines connues dans la confection de la bijouterie en argent», explique t-il.
Parmi les points qui seront également très bénéfiques pour l’essor de ce secteur, M.Douiri a cité un projet d’exonération des taxes douanières «nous travaillons également sur d’autres axes en concertation avec le ministère des Finances et le ministère du Commerce extérieur pour baisser les taxes douanières de 10% à 2,5%».
Pour sa part le président directeur général de MANAGEM, Abdellaziz Abbaro a annoncé que «ce partenariat avec le ministère du Tourisme est à la fois une activité qui s’inscrit dans le cadre de l’Initiative pour le développement humain mais elle fait partie également de la démarche de développement durable entreprise par le groupe» ainsi ce partenariat portera sur deux axes comme l’a souligné M.Abarro «notre partenariat englobe deux axes : le soutien aux artisans par leurs approvisionnement en matière première …le deuxième axe étant l’assistance technique et appui pour la mis à niveau du secteur de l’Artisanat». En effet et pour assurer cette assistance aux artisans, le groupe Managem a procédé à la création d’une filiale qui a contractualisé dans la même journée du 7 avril 2007 avec un distributeur.
Le but de cette contractualisation est de livrer à ce distributeur pour les trois ans renouvelables une quantité d’argent brut.Par la suite, cette quantité sera mise aux services des artisans bijoutiers de la ville. D’un autre côté, cet accord cadre permettra également d’apporter aux artisans un appui technique qui apportera un savoir-faire mondialement reconnu à titre d’exemple : le traitement des surfaces des produits fabriqués en métal et des émaux utilisés dans le métal. Il est à noter que la consommation moyenne annuelle en argent brut atteint les 90 tonnes alors que la disponibilité de cette matière au niveau national ne dépasse pas les 6 tonnes, le reste étant acquis sur le marché informel.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *