Promotion de l’auto-emploi dans les provinces du Sud

Les fils de résistants sont appelés à promouvoir l’auto-emploi. Pour cela, un accord a été signé par le directeur général de l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud, M. Ahmed Hajji, et le Haut Commissaire aux anciens résistants et aux anciens membres de l’Armée de libération, M. Mustapha El Ktiri. Cet accord vise à encourager l’action entrepreunariale dans les provinces du Sud. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement initiée par les pouvoirs publics et visant la promotion économique et sociale de la région, à travers l’appui de la libre initiative et l’encouragement des activités productives et créatrices d’opportunités d’emplois dans ces provinces. Intervenant à cette occasion, M. Ahmed Hajji a indiqué que grâce à cette stratégie, l’Agence du Sud et le Haut Commissariat à la résistance ont pu élaborer un cadre de travail illustré par cette convention.
Lors de la cérémonie de signature, tenue en présence notamment du wali de la région de Laâyoune- Boujdour-Sakia Al Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, M. Mohammed Rherrabi, et du président du Conseil national provisoire des anciens résistants, M. Saïd Bounaâilat, le directeur de l’Agence du Sud a précisé que cette convention vise la promotion des compétences des fils des résistants, à travers des sessions de sensibilisation et de formation en matière de création et de gestion des PME organisées à leur profit.
L’accord prévoit également la fourniture, en cas de nécessité et en plus des aides au financement des projets retenus, d’une assistance technique pour les études de faisabilité, a-t-il indiqué.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *