Provinces du sud : Les grands chantiers

Mohammed M’barki, secrétaire d’Etat chargé de l’habitat a donné, lundi, le coup d’envoi de plusieurs projets d’habitat dans la région de Oued Eddahab-Lagouira et inauguré des réalisations destinées à renforcer les infrastructures dans cette région. M. M’barki, qui était accompagné du wali de la région de Oued eddahab-lagouira et des gouverneurs de la province Oued dahab et de la province d’Aousserd et des élus, a procédé, au village des pécheurs Ntrifit, à la pose de la première pierre d’un projet d’habitat qui sera réalisé dans le cadre du « programme retour ». L’enveloppe budgétaire réservée à ce projet est estimée à 19.800.000 dh et concerne la construction de 100 habitats sociaux et l’équipement de 200 lots de terrain.
Le ministre a également donné le coup d’envoi de construction de 100 habitats sociaux et l’équipement de 200 lots de terrain dans la ville de Lâerkoub (70 km au sud de Dakhla). Ce projet qui entre dans le cadre du même programme occupe 10 ha. Le coût de sa réalisation est estimé à 19.800.000 dh.
Intervenant à l’occasion, M. M’barki a indiqué que cette action constitue l’un des fondements de la politique de S.M. le Roi, garant de l’unité du pays qui a réaffirmé, dans son discours historique, que le Maroc ne cédera aucun pouce de son territoire. La décision de SM le Roi de créer une agence nationale de développement des provinces du sud, a-t-il dit, est la meilleure réponse aux complots visant l’unité de ce peuple et de cette patrie.
Au centre d’Aousserd (265 km au sud-ouest de Dakhla), M. M’barki a lancé les travaux d’aménagement du pourtour du «programme retour». L’enveloppe budgétaire réservée à ce projet est estimée à 1.170.000 dh. Dans le même centre, il a visité le «lotissement retour», comprenant 200 logements dont le coût de réalisation est estimé à 30.900.000 dh. M. M’barki a également présidé, au village des pécheurs Lemhiriz, la pose de la première pierre d’un projet de construction de 100 habitats et d’équipement de 200 lots de terrain. 19.800.000 dh ont été réservés à ce projet qui entre dans le cadre de la première tranche du «programme Retour».
M. M’barki a procédé, au boulevard «Al walaa», à Dakhla, à la pose de la première pierre du lotissement «Nakjir» qui s’étend sur 11 ha et comprend 523 lots et pour lequel une enveloppe de près de 28.640.000 dh a été allouée.
Dans la même ville, il a lancé les travaux du lotissement « Al khalij» qui s’étend sur 7 ha et comprend 144 lots (pour villas et services sociaux). Ce qui a nécessité une enveloppe de 15.760.000 dh, et du lotissement «Tmaya», destiné aux activités économiques. Le projet dont le coût est estimé à 38.860.000 dh, occupe une superficie de 22 ha. Le ministre a aussi visité le chantier du nouveau siège de la direction régionale de l’habitat dont le coût est estimé à 2.500.000 dh. Le programme d’intervention dans le domaine de l’habitat lancé en 1999 à Ouadi-Eddahab Lagouira prévoit la construction de 4378 unités avec un investissement global de 283 millions dh. Le ministre a terminé sa visite dans la région par une réunion, au siège de la wilaya à Dakhla, avec les élus au cours de laquelle il a passé en revue les réalisations en matière d’habitat accomplies depuis le retour de cette région à la mère patrie et les programmes de lutte contre l’habitat insalubre et de promotion du monde rural.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *