Quand les interventions sanitaires mobiles viennent en renfort: Plus de 5 millions de bénéficiaires en 2016

Quand les interventions sanitaires mobiles viennent en renfort: Plus de  5 millions  de bénéficiaires  en 2016

Depuis son lancement, la caravane sanitaire mobile multidisciplinaire ne cesse d’élargir sa cible. Au premier semestre de l’année en cours, plus de 5 millions de Marocains ont profité de soins et consultations dispensés dans le cadre de l’opération «Riaya».

Elles sont au nombre de quatre-vingt dix caravanes, qui ont déjà effectué 3.554 visites sur le territoire marocain. Depuis son lancement, la caravane sanitaire mobile multidisciplinaire ne cesse d’élargir sa cible. Au premier semestre de l’année en cours, plus de 5 millions de Marocains ont profité de soins et consultations dispensés dans le cadre de l’opération «Riaya». Ces données ont été dévoilées récemment par le ministère de la santé. Selon le département de El Houssaine Louardi, l’opération a permis d’intervenir auprès de 5.713.000 habitants dans les zones enclavées ou sinistrées par les intempéries.

Un investissement de 3 millions de dirhams pour 2016

En janvier 2015, elles étaient 160 personnes à avoir profité de la couverture sanitaire de la première caravane « Riaya ». Un nombre qui n’est pas négligeable quand il s’agit d’une opération pilote. Aujourd’hui, le déploiement des caravanes sanitaires couvre plusieurs zones du Maroc notamment les plus éloignées et inaccessibles. A fin 2015, 804.451 citoyens ont profité des interventions médicales de l’opération Riaya, qui ont assuré 3.160 visites dans plusieurs régions. Pas moins de 77 caravanes multidisciplinaires équipées ont sillonné le Royaume, regroupant chacune environ 50 médecins de différentes spécialités : cardiologie, ophtalmologie, pédiatrie, accouchement, obstétrique, etc. Ces praticiens sont généralement assistés par une dizaine d’infirmiers. Ces caravanes sanitaires se sont avérées très efficaces quant au renforcement de la couverture médicale du monde rural. Selon le ministère de la santé, la mobilisation de cette opération a permis de faciliter l’accès des populations sinistrées occupant les zones reculées aux services de santé. Outre la distribution des médicaments à titre gracieux, les patients ont accès aux consultations, analyses et radiologies. Ils profitent également d’un suivi continu et d’une orientation efficace vers les services sanitaires appropriés.

Cette année les interventions médicales mobiles sont devenues plus nombreuses et plus répandues. Le ministère de la santé indique, à cet effet, que plus de 5 millions de cas ont été reçus et traités par les caravanes Riaya. A noter qu’il ne s’agit que des interventions effectuées durant le premier semestre. L’investissement prévu au titre de cette action dépasse les 3 millions de dirhams. Selon la même source, 2.833.000 dirhams sont mobilisés par le ministère de la santé. Ce financement permettra de doter les véhicules sanitaires en médicaments et dispositifs médicaux.
Les 800.000 dirhams restants sont réservés pour le carburant et la maintenance des véhicules.

1.226.768 visites médicales prévues pour la rentrée

Pour la rentrée, le ministère de tutelle prévoit d’octroyer une prise en charge médicale à 65.220 élèves. Ces prises en charge sont destinées aux enfants atteints de problèmes d’auditions et de surdité, et permettraient de les équiper en implants cochléaires pour le traitement de l’handicap. Cette initiative sera entamée dans le cadre de la campagne nationale de la santé mobile qui a lieu chaque début d’année scolaire. Dans la même dynamique, plus de 4.000 médecins seront mobilisés pour la cause, accompagnés de 9.700 infirmiers.

Pour renforcer cette initiative, 132 caravanes médicales seront mobilisées et feront le tour des établissements scolaires ruraux. Ces caravanes devront assurer plus de 1.226.768 visites médicales, couvrant ainsi 84,84 % des enfants scolarisés, selon le ministère. En outre, elles déploieront également des visites d’éducation sanitaire dont les bénéficiaires ne sont pas moins de 1.251.939 élèves. Soit 86,58% du nombre global des enfants scolarisés. Des prises en charge contre les maladies oculaires et les maladies chroniques seront également accordées aux élèves dans le besoin.
A noter que les interventions médicales mobiles ne se limitent pas aux caravanes sanitaires.

Hôpital mobile civil: Bilan des performances hospitalières 2015-2016
Une-caravane-medicale-ophtalmologieSelon le ministère de la santé, l’hôpital mobile civil a reçu près de 5.000 cas depuis sa mise en service. Plus de 670 interventions chirurgicales d’ordre majeur ont été entamées par le corps médical depuis janvier 2015.
Outre, ces interventions, le dispositif a interné 80 accouchements.

Plus de 11.645 imageries médicales ont été effectuées dont 603 cas sont des examens assurés par un scanner mobile. Les analyses médicales sont au nombre de 13.686 depuis le démarrage de l’opération.

A rappeler que l’hôpital mobile est passé par trois stations. En mars 2015, le premier hôpital mobile civil a été installé et mis en service au niveau de la commune rurale de Boumia-Midelt.  Cette année, en février, le dispositif s’est installé au niveau de la commune Lkbab-Khenifra, pour soutenir la population de cette zone durant la vague de froid qu’a connue la région durant cette même période. Il s’est installé également dans la région de Tighdiouine-El Haouz.

Maryem Laftouty
( Journaliste stagiaire)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *