Quand l’habit fait le moine

Quand l’habit fait le moine

Vos habits parlent de vous et peuvent influencer un recruteur lors d’un entretien d’embauche. Ceci est une réalité. Même si peu de recruteurs le reconnaissent, l’appartenance physique et les vêtements portés sont autant de critères qui sont sérieusement pris en compte dans la décision de recruter ou non.
Une chose est sûre : à compétences égales, le look peut bel et bien contribuer à différencier deux candidats ! En fait, vous devez séduire et rassurer votre interlocuteur en lui renvoyant une image qui lui est familière. Donc, évitez les fautes de goût grossières comme le maquillage qui coule, les ongles sales, les cheveux gras, un parfum trop fort,… L’idéal est de savoir rester neutre tout en essayant de coller au poste. 
Pour ne pas faire d’impair, la règle d’or est de savoir identifier les codes vestimentaires de l’entreprise pour pouvoir s’y adapter. Il est ainsi nécessaire de se renseigner au préalable sur les codes de l’entreprise que vous souhaitez intégrer. Vous avez certes été sélectionné pour votre CV, mais il faut aussi montrer, lors de l’entretien, que vous avez bien assimilé les codes de la profession et de l’entreprise elle-même.
Concrètement, si le poste convoité est dans le secteur de la banque, de la finance et de la justice, la tenue devra être classique pour être en adéquation avec ce monde de sérieux et de rigueur. Pour les postes de travail afférant au secteur social, médical, ou informatique, on mise plutôt sur le côté pratique et confortable. Le mieux serait d’éviter des vêtements aux coupes trop classiques et d’opter pour des matières confortables. Pour les métiers de la communication et de la publicité, qui sont plus des professions de « séduction», les candidats peuvent se permettre de porter des tenues plus originales, colorées. Pour les professions artistiques, le tailleur classique est à proscrire et vous pouvez oser une certaine créativité.
Par ailleurs, et contrairement aux idées reçues, le jean n’est pas forcément mal vu. Ainsi, dans le domaine de la communication, de la pub, du médical et du social, vous pouvez tout à fait envisager de porter un jean lors de votre entretien d’embauche, mais évitez, tout de même, le sac à dos, les mallettes et les crayons trop scolaires.
Sachez pourtant qu’au-delà de ces règles de base, ce qui est important c’est d’être soi-même et donc de ne pas se déguiser. Il faut, en effet, veiller à adapter votre tenue à votre personnalité sinon cela se remarquera.
Sachez qu’il faut avant tout se sentir à l’aise dans ses vêtements et ce d’autant plus que l’entretien d’embauche est un moment relativement stressant. Enfin, n’hésitez pas à prendre un peu de temps pour choisir vos habits car une tenue bien choisie, c’est autant de points gagnés auprès du recruteur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *