Quatre morts par noyade à Sidi-Bennour

Mardi tôt dans la matinée, dans la région de Sidi-Bennour, quatre agriculteurs, qui étaient sur le chemin du souk hebdomadaire (souk Tlat), ont trouvé la mort par noyade lorsque leur véhicule a plongé dans un canal d’irrigation.
En empruntant une piste longeant le canal d’irrigation d’une profondeur de 8 mètres, leur véhicule a fait un plongeon au fond du canal. Les causes de ce tragique accident ne sont pas connues, mais les premières hypothèses laissent envisager un pan de dense brume qui aurait gêné la visibilité.
Aucun témoin n’a assisté au drame. Les opérations de recherche n’ont été lancées que vers 15h00 lorsque des proches des victimes ont fait état à la gendarmerie de la disparition des leurs. Aussitôt alertée, la protection civile d’El-Jadida a dépêché sur les lieux une équipe de plongeurs qui a entamé des recherches, rendues particulièrement difficiles par les eaux troubles et les longues algues peuplant le fond du canal. Le dernier corps n’a été repêché que vers 19h00, dans cette opération de recherche supervisée par le commandant de la protection civile d’El-Jadida. Les corps des quatre victimes, tous des hommes, ont été transportés à la morgue de l’hôpital Mohammed V d’El-Jadida.
La piste mal balisée et longeant en parallèle le canal d’irrigation, n’est pas ouverte à la circulation. Pourtant les riverains empruntent régulièrement cette route qui ne dispose d’aucune clôture la séparant du canal.
Dans le même jour, le petit patelin de Sidi-Bennour a été secoué par un autre drame, lorsqu’un véhicule de transport clandestin s’est renversé sur la route régionale 202 menant vers Khmis Zmamra, faisant un mort et sept blessés dont cinq dans un état critique. La cause de l’accident, survenu vers 15h00, serait due à l’excès de vitesse. Les blessés ont été évacués d’urgence vers le seul hôpital de la province qui se trouve dans la ville d’El-Jadida. Les ambulances ont dû transporter les blessés sur plus de 70 kilomètres, alors que la localité de Sidi-Bennour dispose d’un hôpital équipé et fin prêt qui tarde depuis longtemps à ouvrir ses portes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *