Rabat abrite les réunions des commissions juridique et législative de l’UIPA

Rabat abrite les réunions des commissions juridique et législative de l’UIPA

La réunion de la Commission juridique et la 3ème session de la commission législative de l’Union interparlementaire arabe (UIPA) auront lieu les 12 et 13 octobre à Rabat. La réunion de la commission juridique a pour objectif de réexaminer les textes de la charte de l’Union et ses trois règlements (règlement intérieur, statut du personnel et organisation financière). L’introduction d’amendements à ces documents, qui régissent l’action de l’Union et réglementent ses orientations et ses diverses activités, s’est avérée nécessaire, indique un communiqué de l’UIPA dont le siège est situé à Damas. Prendront part à cette réunion, qui se tient conformément aux recommandations du 15ème congrès de l’UIPA, organisé en mars dernier dans la capitale omanaise Mascat, des représentants de tous les Parlements et Conseils arabes, membres de l’UIPA, du secrétariat général de l’Union et de plusieurs conseillers juridiques. Les recommandations issues de cette réunion seront présentées lors de la 3ème session de la commission exécutive de l’Union avant d’être soumises au 16ème congrès de l’UIPA qui se tiendra en mars prochain. Le secrétariat général de l’Union avait demandé dernièrement à ses membres de présenter les propositions d’amendements qu’ils jugent nécessaires. Il a, par la suite, élaboré un projet d’amendement qu’il a adressé aux Parlements et Conseils membres un mois et demi avant la réunion de la commission juridique. Le Conseil examinera également, selon le communiqué, une série de questions dont le rapport du secrétaire général de l’UIPA sur la mise en application des recommandations du 15ème congrès de l’Union et les recommandations des conseils des commissions permanentes de l’Union. Présidée par Cheikh Ahmed bin Mohammed Al Issai, président du Conseil consultatif du Sultanat d’Oman et président de l’UIPA, la commission examinera également le plan d’action des délégations arabes qui prendront part aux réunions de la 121ème Assemblée de l’Union interparlementaire prévue en octobre à Genève, notamment la requête des délégations arabes d’introduire une nouvelle close à l’ordre du jour de l’Assemblée sur la situation dans les territoires palestiniens occupés particulièrement dans la bande de Gaza. Le secrétaire général de l’UIPA, Noureddine Bouchkouj, a déclaré à la MAP que ces réunions requièrent une importance particulière dans la mesure où les résultats qui en découleront vont permettre plus de flexibilité dans l’activité de l’UIPA au niveau interne d’une part et au niveau des relations de l’Union avec les différentes organisations régionales et internationales d’autre part. Le Parlement marocain est membre actif de l’UIPA et participe aux différentes activités arabes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *