«Rabat n’a jamais exercé un chantage économique»

«Rabat n’a jamais exercé un chantage économique»

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères  du Sénégal, le Dr Cheikh Tidiane Gadio, a écarté toute idée d’un «prétendu  chantage économique» que voudrait exercer le Maroc sur le Sénégal, soulignant  qu’il «est révoltant et inacceptable de parler de la sorte», rapporte samedi l’Agence de presse sénégalaise (APS). Dans une déclaration à l’APS, le Dr. Gadio a précisé que le gouvernement  sénégalais n’est pas de cet avis «et ses plus hautes autorités saluent plutôt le renforcement et la diversification du partenariat économique et commercial entre les deux pays sous l’impulsion de Son Excellence le Président Abdoulaye  Wade et de Sa Majesté le Roi Mohammed VI». «Cela, a-t-il relevé, nous a balisé clairement la voie et nous a permis  -ensemble- de nous opposer à tous les pêcheurs en eau trouble et à tous ceux  qui se sont réjouis trop tôt d’une prétendue détérioration des relations  Sénégal-Maroc».
Le chef de la diplomatie sénégalaise a ainsi martelé : «Il n’est pas de contentieux économique et commercial entre les deux pays qui puisse faire le  lit à une brouille quelconque ou servir de background non dit à une crise  grave entre le Sénégal et le Maroc ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *