Rabat-Nouakchott : Relations privilégiées

Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le président de la Mauritanie, Maaouya Ould Sid Ahmed Taya, ont eu, dimanche soir au Palais présidentiel à Nouakchott, des entretiens en tête-à-tête. Le chef de l’Etat mauritanien a ensuite offert un dîner privé en l’honneur du Souverain auquel ont pris part les ministres des Affaires étrangères des deux pays.
SM le Roi Mohammed VI était arrivé, en début de soirée à Nouakchott, pour une visite d’amitié de 24 heures en République islamique de Mauritanie. À son arrivée à l’aéroport international de Nouakchott, le Souverain a été accueilli par le par le président mauritanien Maaouya Ould Sid Ahmed Taya. Par la suite, SM le Roi a été salué par le Premier ministre mauritanien, Cheikh Al Afia Ould Mohamed Khouna, le président du Sénat, Dieng Bobo Farba, les membres du gouvernement mauritanien et plusieurs personnalités mauritaniennes. SM le Roi a par la suite été salué par l’ambassadeur du Maroc en Mauritanie, Abderrahmane Benomar et des membres de l’ambassade du Maroc à Nouakchott. La visite royale dans ce pays frère et ami du Maroc aura des retombées positives sur le renforcement de la coopération entre les deux pays qui entretiennent des relations marquées par l’entente et la concertation. D’ailleurs, le déplacement du Souverain à ce pays a été accueilli avec un grand enthousiasme par le peuple mauritanien qui y a vu un signe très fort de soutien et de solidarité du Maroc avec la Mauritanie après les moments difficiles qu’elle vient de traverser.
Rappelons que ce pays a connu, il y a quelques semaines, une tentative de coup d’Etat qui a visé le régime mauritanien et qui cherchait à déstabiliser l’autorité légitime dans ce pays incarnée par le président, Maaouya Ould Sid Ahmed Taya. Une tentative qui a connu un échec total grâce à la loyauté des forces armées mauritaniennes au chef de l’Etat et leur attachement à la légitimité et qui ont fait face aux putschistes. S’agissant des relations entre les deux peuples, il est à signaler qu’elles remontent à plusieurs siècles et ont toujours été marquées par une grande symbiose entre toutes leurs composantes. D’ailleurs, une grande tranche de la société mauritanienne estime être liée par la Baïâ vers le Sultan du Maroc en tant qu’Amir Al Mouminine. Mais, ces relations séculaires entre les deux pays allaient connaître un saut qualitatif après l’intronisation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui accorde une très grande importance aux relations sud-sud. Ainsi, le Souverain avait accueilli, en avril 2001 à Tanger, le président Maaouya Ould Sid Ahmed Taya qui était en visite officielle au Maroc. Il s’agissait de la première visite d’un chef d’Etat mauritanien dans notre pays. Cinq mois après, en septembre 2001, SM le Roi s’était rendu en visite officielle en Mauritanie, la première dans l’histoire des deux pays. Un accueil historique avait alors été réservé au Souverain par le peuple mauritanien. Aujourd’hui, ces relations sont appelées à se renforcer davantage après la visite Royale qui entrera dans l’histoire des deux pays, car elle incarne le nouveau concept de la coopération entre les deux capitales marqué par la solidarité des deux peuples et la concertation politique entre leurs instances dirigeantes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *