Radars fixes : Plus de 1,5 millions d’infractions en 2017

Radars fixes : Plus de 1,5 millions d’infractions en 2017

Pour tout dépassement de plus de 50 km/h d’excès, en plus de l’amende, le permis peut être retiré immédiatement et le véhicule immobilisé.

Le nombre total des infractions constatés par les radars fixes se sont chiffrées à 1.557.271 en 2017 contre 1.456.977 en 2016, ce qui représente une hausse de 6,88%. Si l’on analyse les trois classes d’infractions, il y a lieu de relever que 77. 084 infractions ont été enregistré pour la 1 ère classe (dépassement de la vitesse de 30 à moins de 50 km/h au-dessus de la vitesse autorisée) contre 79.892 en 2016, soit une baisse de 3,51%. Pour la deuxième classe (dépassement de la vitesse de 20 à moins de 30km/h), 195.531 infractions ont été enregistrées en 2017 contre 194.364 en 2016, soit une hausse de 0,60%.

C’est au niveau des infractions de la 3ème classe (excès de vitesse de moins de 20 km/h au-dessus de la vitesse autorisée) que le plus grand nombre d’infractions a été constaté avec un chiffre établi à 1.275.162 en 2017 contre 1.172.339 l’année précédente, enregistrant une hausse de 8,77%. Pour ce qui est des délits (dépassement de la vitesse de plus de 50km/h), les infractions constatées ont enregistré une baisse significative de 8,55%. Leur nombre est ainsi passé de 10.382 en 2016 à 9.494 en 2017. Notons à ce sujet que pour tout dépassement de plus de 50 km/h d’excès, en plus de l’amende, le permis peut être retiré immédiatement et le véhicule immobilisé. Le contrevenant devra alors comparaître devant un tribunal. Les chiffres de la direction des transports et de la sécurité routière montrent que la majorité des infractions relevées par les radars fixes concerne de petits excès de vitesse (moins de 20km/h).

Rappelons que le ministère de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau a lancé en mai 2017 un nouveau service qui permet la notification par SMS des infractions routières enregistrées par les radars fixes. Ce nouveau service gratuit s’inscrit dans le cadre de l’enrichissement des fonctionnalités proposées par l’application mobile «Infractions routières». Ce service a pour objectif de renforcer la sécurité routière et faire bénéficier les citoyens du paiement des amendes minorées comme le stipulent les derniers amendements du code de la route.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *