Raffermir les rapports Téhéran-Rabat

Le président iranien, Mohamed Khatami, a appelé au développement et à la diversification des relations maroco-iraniennes qu’il a qualifiées de « bonnes ». M. Khatami, qui recevait l’ambassadeur du Maroc en Iran, Jamal Eddine Ghazi, dont la mission a pris fin à Téhéran, a mis en exergue l’apport des deux pays au rayonnement de la civilisation islamique, ainsi que les points communs unissant les deux peuples. « Les pays islamiques, qui sont plus que jamais appelés à accroître la coopération entre eux, n’ont eu cesse d’appeler à une paix durable et juste en Palestine et à la mise en place d’un gouvernement nationale en Irak », a dit M. Khatami. M. Ghazi a, pour sa part, souligné les liens solides unissant les deux pays, réitérant la volonté du Maroc à développer la coopération avec l’Iran. De par leur positions géographiques, le Maroc et l’Iran sont appelés à mettre à contribution les richesses dont ils disposent pour raffermir la coopération bilatérale, de manière à servir les intérêts des deux peuples, a indiqué M. Ghazi. Dans une déclaration à l’issue de cette audience, le diplomate marocain a indiqué que le président Khatami a évoqué lors de l’entrevue la rencontre qu’il a eue avec SM. le Roi Mohammed VI, en marge des travaux du dernier sommet des pays non-alignés qui a eu lieu à Kuala Lumpur. L’ambassadeur marocain avait également tenu, au terme de sa mission à Téhéran, de rencontrer plusieurs hauts responsables iraniens dont l’ancien président Hachemi Rafsanjani, le président du Parlement Mahdi Karoubi, le vice-président de la République aux Affaires juridiques et parlementaires Ali Abtahi, le premier vice-président du Parlement Reda Khatami et le président de la Commission de la Sécurité nationale et des Affaires étrangères au Parlement Mohsen Mirdamadi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *