Ramadan : 23 tonnes de produits alimentaires saisies en 5 jours

Ramadan : 23 tonnes de produits alimentaires saisies en 5 jours

Près de 10.000 points de vente ont été contrôlés

Durant le mois de Ramadan, le marché de l’alimentaire connaît une forte affluence. Certains commerçants profitent de la situation pour faire écouler leurs stocks périmés. Selon le ministère chargé des affaires générales et de la gouvernance, 23 tonnes de produits impropres à la consommation ont été saisies durant les cinq premiers jours du mois sacré. Les commissions locales de contrôle ont ainsi procédé à la saisie de 4 tonnes de dattes et de fruits secs, 4,5 tonnes de boissons et 7,3 tonnes de denrées alimentaires.  Les opérations de contrôle ont été effectuées dans 9.920 points de vente. Celles-ci se sont soldées par l’enregistrement de 628 contraventions en matière de prix et de qualité des denrées alimentaires. Le ministère signale que toutes les mesures juridiques et administratives ont été prises à l’encontre des contrevenants. La commission mixte de contrôle rassure à nouveau les consommateurs en précisant que les marchés sont largement approvisionnés en produits alimentaires. Cette confirmation intervient suite à l’examen des différents rapports reçus par les préfectures et provinces du Royaume. Par ailleurs, les prix des produits de grande consommation durant le mois de Ramadan sont restés stables à l’exception des pois chich et des tomates.

Leur prix a augmenté en raison d’une demande croissante au début du mois sacré. Il faut aussi relever que dans le but de préserver la santé, la sécurité et le pouvoir d’achat du consommateur, le ministère chargé des affaires générales et de la gouvernance a mis à la disposition de l’ensemble des citoyens des numéros (05.37.68.73.00/08) pour dénoncer toute transgression relative aux prix ou de la qualité des denrées alimentaires. Rappelons que des instructions avaient été données aux walis et gouverneurs afin de mobiliser tous les services spécialisés et les comités locaux pour renforcer les opérations de contrôle sur le terrain. Il a aussi été procédé au renforcement des opérations de sensibilisation auprès des commerçants durant le mois sacré afin de garantir un fonctionnement normal des marchés. Cette mesure est aussi destinée à  faire face à toute défaillance possible dans l’approvisionnement et aux pratiques illégales concernant les prix, les conditions de vente, l’offre et le stockage des différents produits.

L’année dernière, les services de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) ont saisi en moyenne 12 tonnes quotidiennes de produits divers impropres à la consommation.

Au total, 348 tonnes de produits impropres ont été saisies durant les 29 jours du mois sacré. Les actions de contrôle réalisées soit en commissions mixtes provinciales ou par les services de l’ONSSA seuls ont concerné 89.000 tonnes de produits alimentaires d’origine animale et végétale. 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *