Ramadan : l’offre est abondante

L’approvisionnement du marché intérieur sera assuré dans de bonnes conditions durant le mois du Ramadan, indique mercredi un communiqué du ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l’Economie, précisant que "les quantités disponibles couvrent les besoins de la demande".
Le communiqué souligne que l’analyse des données recueillies auprès des opérateurs économiques privés et des administrations concernant les produits usuellement consommés durant cette période comme le sucre, le beurre d’importation et la margarine, les légumineuses, le riz, les dattes, les épices et les tomates "fait ressortir que l’approvisionnement du marché intérieur sera assuré dans de bonnes conditions, vu que les quantités disponibles couvrent les besoins de la demande".
Pour ce qui est du lait frais et UHT, l’offre prévisionnelle estimée durant le mois du Ramadan à 70 millions de litres (soit une augmentation de 20 % par rapport à l’année dernière) répond largement à la demande évaluée à 60 millions de litres pendant cette période.
Cette hausse est due principalement à l’amélioration des conditions par le développement de la culture de l’ensilage de maïs et à l’importation des génisses. Le détail de la situation prévisionnelle de l’approvisionnement du marché intérieur sera rendu public après sa présentation officielle devant le Conseil du gouvernement qui se réunira à la veille du mois du Ramadan, conclut le communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *