Rappel des lots de Mobic suppositoires disponibles sur le marché national

Rappel des lots de Mobic suppositoires disponibles sur le marché national

Après le rappel du «Mediator» et de tous les médicaments contenant du « Dextropropoxyphène», il a été décidé de rappeler tous les lots de Mobic 7,5 mg et 15 mg suppositoires. «Ce rappel intervient conformément à la décision internationale des laboratoires Boehringer Ingelheim et en accord avec la Division du médicament et de la pharmacie», indique une lettre de Samir Bachouchi, pharmacien responsable et directeur général des laboratoires Bottu en date du 11 février et adressée aux pharmaciens du Royaume. A noter que ce médicament est fabriqué par ce laboratoire sous licence de Boehringer Ingelheim. Le laboratoire Bottu invite les pharmaciens à remettre via leurs grossistes les stocks de ces deux spécialités. Ayant contacté plusieurs pharmaciens, ces derniers nous ont confirmé que ces deux spécialités pharmaceutiques sont toujours en vente. Cet anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) est indiqué pour lutter contre l’inflammation et la douleur. Il fait baisser la fièvre et fluidifie le sang. Il est utilisé dans le traitement symptomatique au long cours de la polyarthrite rhumatoïde et de la spondylarthrite ankylosante, ainsi que pour le traitement de courte durée des crises d’arthrose. S’agissant du motif du rappel, le laboratoire précise que «ce rappel fait suite à la découverte, lors d’études de stabilité, d’une diminution du taux de principe actif et de l’apparition de deux produits de dégradation, évalués comme résultants d’une oxydation du principe actif liée à l’excipient spécifique du suppositoire». Quant aux risques de ce médicament, le laboratoire rassure les citoyens en précisant que «ce défaut de qualité n’a pas d’incidence sur l’efficacité ou la sécurité pour les patients». Le laboratoire marocain tient à préciser que ce rappel ne concerne que Mobic suppositoires. Les spécialités Mobic comprimés et solution injectable ne sont pas concernées.
La France a procédé à un rappel des lots tel que le confirme un communiqué du 9 février 2011 de l’agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). «Boehringer Ingelheim France procède, en accord avec l’Afssaps, au rappel du lot 832701A exp 06/2011 de la spécialité Mobic 7,5 mg, suppositoires et des lots 832921B exp 07/2011 et 931232B exp 01/2012 de la spécialité MOBIC 15 mg, suppositoires», précise le communiqué. L’Afssaps précise que la commercialisation Mobic suppositoires a été arrêtée fin 2009.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *