Rapport de l’OMS: 1,5 million de Marocains souffrent de troubles dépressifs

Rapport de l’OMS: 1,5 million de Marocains souffrent de troubles dépressifs

En 2015, le nombre de suicides provoqués par la dépression s’est élevé à 788.000

Le dernier rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur la situation de la santé mentale dans le monde a révélé que 1.484.441 de Marocains souffrent de troubles dépressifs, soit 4,5% de la population. Autre donnée importante à relever: 1.477.408 de Marocains sont victimes de troubles de l’anxiété, ce qui représente également 4,5% de la population. Si l’on totalise ces deux troubles, cela revient à dire que 3 millions de Marocains souffrent d’un trouble mental. Il faut préciser que ces statistiques ne concernent que les cas cliniques et officiellement déclarés. Quant au taux d’incapacité imputable aux troubles mentaux au Maroc, l’OMS signale que la dépression est à l’origine d’une part importante (7,4%) des années de vies vécues avec une incapacité contre 3,8% pour l’anxiété.

Selon cette étude, la tendance est plus fréquente chez les femmes (34,3%) que chez les hommes (20,4%). Les causes peuvent être multiples, notamment la violence au foyer ou les violences en société. Elle est également plus fréquente en milieu urbain que rural. Le risque suicidaire est de 21% chez les femmes et de 12% chez les hommes.

Au Maroc, la santé mentale est un véritable problème de santé publique. Selon les statistiques du ministère de la santé, 40% des Marocains âgés de 15 ans et plus souffrent d’un trouble mental: soit 26,5% de troubles dépressifs, 9% d’anxiété généralisée et 5,6% de troubles psychotiques. Les femmes sont plus touchées que la gent masculine (48,5 contre 34,3%). Il faut toutefois noter que ces chiffres ne reflètent pas la réalité actuelle étant donné qu’ils remontent à la dernière enquête du ministère de la santé en 2006. Plusieurs associations actives dans le domaine de la santé mentale estiment qu’une nouvelle étude épidémiologique s’impose pour mieux cerner l’ampleur des troubles mentaux.

Le nombre de personnes souffrant de dépression a augmenté de façon exponentielle ces dix dernières années. Les chiffres présentés par l’OMS sont dramatiques : 300 millions de personnes auraient été affectées par ce trouble mental au cours de l’année 2015, pratiquement autant souffrant de diverses formes d’anxiété. L’augmentation par rapport à la même étude datant de 2005 approche les 18%.

Pour combattre ce fléau, une campagne intitulée «La dépression: parlons-en» a été mise en place. La journée mondiale de la santé célébrée le 7 avril sera dédiée à la dépression. Rappelons qu’en 2015, le nombre de suicides provoqués par la dépression s’est élevé à 788.000, le chiffre dépassant le million pour les tentatives de suicide.
Les suicides représentent 1,5% du nombre de morts sur la planète, soit l’une des 20 principales causes de décès, la deuxième pour les 15-29 ans.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *