Rapport sur le tabagisme : Les marocaines fument le moins au monde

Rapport sur le tabagisme : Les marocaines fument le moins au monde

Le Maroc est parmi les pays où les proportions de fumeuses sont les plus faibles. C’est ce qu’a révélé un rapport américain publié mardi 7 janvier dans une édition spéciale du Journal of the American Medical Association (Jama) consacrée au tabagisme.

Selon cette étude de l’Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME) de l’université de l’Etat de Washington (nord-ouest), le Maroc se classe avec l’Erythrée et le Cameroun avec les pays où les proportions de fumeuses sont les plus faibles avec moins de 1% contre une moyenne de 25% dans le monde entier.


Ce rapport relève également que les femmes qui fument le plus de part le monde se trouvent en Grèce avec 34,7%, suivie par Autriche (28,3%), la France (27,7%) puis le Chili (26%).

Pour ce qui est des hommes, ces recherches montrent que plus de 50% d’entre eux fument quotidiennement dans plusieurs pays, dont surtout la Russie (51%), l’Indonésie (57%) et l’Arménie (51,7%).


Par ailleurs, la proportion de la population mondiale qui fume a diminué depuis 1980 mais le nombre de fumeurs a fortement augmenté en raison de la croissance démographique, indique la même source. 

Ainsi dans 187 pays, la prévalence des personnes qui fument a baissé de 42% parmi les femmes et de 25% chez les hommes de 1980 à 2012.
 



A noter que cette série de recherches a été publiée à l’occasion du 50e anniversaire du premier rapport du Médecin général américain sur le tabac et la santé en janvier 1964, qui a marqué le début de la lutte contre le tabagisme aux Etats-Unis.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *