Reconstitution du meurtre d’un ressortissant français

Les éléments de la brigade criminelle et scientifique ont reconstitué le meurtre du ressortissant français «Paul Chovelon», âgé de 64 ans, retrouvé assassiné dans son appartement à Agadir. Les deux filles coupables du meurtre ont été arrêtées. A peine âgées d’une vingtaine d’années, les deux coupables entretenaient une relation avec la victime. L’histoire remonte à vendredi quand le corps de la victime a été découvert par la femme de ménage, gisant dans une mare de sang et ligoté. Une enquête a été diligentée pour déterminer les causes de ce meurtre. La victime aimait le Maroc et y passait beaucoup de temps dans un appartement loué et situé sur l’Avenue des FAR. Les résultats de l’autopsie confirmaient le décès occasionné par des blessures au crâne. Les deux jeunes filles lui rendaient visite fréquemment dans son appartement. Les investigations de la police scientifique révèlent des empreintes de deux femmes qui ne sont autres que Raja F., 23 ans et Khadija K., 26 ans, natives de «Derb Sultan» à Casablanca. Les deux filles ont disparu depuis la nuit du meurtre. Les deux coupables arrêtées quelques jours après ce drame ont fait la lumière sur cette affaire et élucidé le motif de cet acte criminel. Les deux filles avouent, alors, que le motif n’est autre qu’une affaire d’argent. Les deux coupables présentes dans l’appartement de la victime réclamaient une somme de 500 dirhams mais devant le refus de la victime, les choses ont dégénéré. Alors un cendrier a été utilisé pour asséner un coup au niveau du crâne de la victime. Ensuite, les deux filles l’ont ligoté en le laissant inerte pour s’assurer qu’il ne pourra pas appeler la police ou demander du secours. Elles prennent alors quelques affaires de valeur dans une valise et montent à bord d’un taxi. Le corps de la victime sera retrouvé inanimé le vendredi dans son appartement. Les deux coupables seront présentées devant la Cour dans les jours qui viennent. âgé de 64 ans, Paul Chovelon était un ancien agent immobilier très connu et qui avait l’habitude de passer de longs séjours à Agadir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *