Réforme du système éducatif: La gratuité dans l’école publique fait débat en 2016

Réforme du système éducatif: La gratuité dans l’école publique fait débat en 2016

La réforme  du système éducatif  a créé la polémique, avant même son entrée en vigueur.  L’évocation de la mise en place de frais d’inscription pour les élèves les plus aisés de l’école publique  a suscité de vives réactions.

Le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) avait publié une mise au point  suite à la polémique. Le Conseil  avait  donné un avis favorable au projet de loi-cadre pour la réforme du système éducatif qui lui avait été soumis par le gouvernement sortant. Parmi les dispositions, ce projet prévoit  l’introduction de frais d’inscription dans l’enseignement post-obligatoire (le secondaire qualifiant et le supérieur) avec une «exemption automatique des familles nécessiteuses». Le Conseil avait ainsi recommandé de mener une étude sur la capacité de contribution des familles en vue de définir les cas d’exemption, le plafond des frais d’inscription, en respect du principe de solidarité et d’égalité, tout en incluant les résultats de cette enquête et les mécanismes de son application dans un texte de loi.

Il est important de souligner que la vision stratégique 2015-2030 indique clairement que l’enseignement obligatoire, du préscolaire au collège inclus, est gratuit pour tout le monde.  L’enseignement post-obligatoire du lycée jusqu’à la fin du supérieur est nécessairement gratuit pour toutes les familles qui n’en ont pas les moyens.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *