Règlement de comptes à Berrechid

Règlement de comptes à Berrechid

Les habitants de la ville de Berrechid ont, au cours de la semaine écoulée, été bouleversés par le crime sanglant qui a coûté la vie à un père de famille, tué à coups de couteau par son voisin . Selon certains témoignages, il s’agirait de coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner. La reconstitution du crime n’a pas encore été faite, mais, d’après les premières constatations, la piste d’un homicide volontaire n’est pas non plus à exclure quoique d’autres témoins estiment que le crime a été commis par un homme qui devait se défendre. Donc, la thèse de légitime défense est évoquée. Aucune enquête n’a encore été entamée pour le moment par aucun service de police parce que le présumé auteur se trouve à l’hôpital dans un état comateux. En attendant que l’accusé se remette de son coma, le résumé de cette affaire criminelle implique apparemment plusieurs complices parmi lesquelles la femme du mis en cause. Lahcen M. est un agent des Forces auxiliaires qui venait juste de se séparer de son épouse après une liaison de plus de dix années de vie commune. Le pourquoi de leur divorce est à rechercher dans la stérilité de l’épouse. Après plusieurs années d’attente, en espérant que le miracle se produise, Lahcen décide alors de quitter sa femme. Mais avant d’arriver au divorce, le couple en question vivait en harmonie. Lahcen et son épouse avaient une bonne relation avec leurs voisins, ils partageaient des soirées ensemble et ils s’invitaient mutuellement. Une fois la séparation consommée, l’épouse a continué à rendre visite à sa voisine. Et à chaque visite, elle croise son ex-mari qui ne lui adresse plus la parole, mais il se demandait si rien ne se mijotait derrière ses visites. A chaque fois qu’ils se rencontrent, Lahcen très méfiant d’un possible règlement de compte de la part de la femme qu’il venait de quitter, l’idée de la vengeance ne le quitte plus. Il a peur de se faire cambrioler. A chaque fois que leur regard se croise, Lahcen est intrigué par la visite de sa femme. Il y a eu des fois où il demandait des permissions à son chef pour faire un tour chez lui afin de s’assurer que tout allait normalement, qu’aucun objet n’a été dérobé de sa maison et qu’aucune infraction n’a été commise. Au cours de la semaine écoulée, Lahcen avait décidé de mettre fin à son inquiétude en rendant visite à sa voisine pour la prier de ne plus accueillir sa femme. Une visite qui n’a pas eu de résultat. Pire encore, elle va créer une dispute sans précédent. La demande de Lahcen a été transformée en accusation, chose qui a détourné la discussion en engueulade et c’est la pagaille. Après un échange d’insultes, Lahcen baisse le ton et rentre chez lui en attendant le retour du mari de la voisine, employé dans une société de textile à Berrechid. A son arrivée, il est interpellé par sa femme en larmes qui lui apprend que leur voisin lui avait manqué de respect en la traitant de paroles indécentes. Le mari, en colère, se pointe aussitôt chez Lahcen dans un état d’extrême agressivité. Sans chercher à comprendre, il s’attaque à Lahcen qui, de son côté, ne s’est pas laissé faire. Les paroles cèdent la place aux coups. Le fils des voisins , un jeune homme âgé de vingt ans , s’empare d’un objet en fer et s’acharne de toutes ses forces sur Lahcen qui réussit à prendre la fuite en courant chez lui pour s’équiper d’un grand couteau de cuisine. Lahcen ensanglanté enfonce le couteau en plein coeur du père . Le coup est fatal ! Le voisin mort sur le coup et Lahcen ayant reçu plusieurs coups au crâne perd complètement connaissance et tombe sur sa victime en attendant l’ambulance qui a transporté le défunt à la morgue et le comateux aux urgences.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *