Règlement de construction parasismique

Des experts marocains et étrangers, des professionnels du bâtiment et des responsables dans le domaine de l’habitat ont été au rendez-vous, lundi dernier à Agadir, avec la journée d’étude organisée par le secrétariat d’Etat à l’Habitat.
Au cours de cette rencontre, il a été procédé à la présentation des dispositions techniques du RPS 2000, applicable aux bâtiments, et à un débat sur les modalités d’application et d’utilisation du texte du règlement.
Lors de cette manifestation, le secrétaire d’Etat à l’Habitat, Mohamed M’barki, dans une allocution lue en son nom par Houcein Tahouati, directeur de la direction technique de l’Habitat, a indiqué que cette rencontre permet de discuter des conditions de mise en oeuvre du décret approuvant le règlement de construction parasismique (RPS 2000), applicable aux bâtiments, qui va entrer en vigueur sur le territoire national à compter du 22 septembre prochain. Et de préciser, en louant les efforts des cadres marocains dans ce domaine, que la contribution des différentes parties, notamment les praticiens, les ingénieurs des bureaux d’études et de contrôle et des services municipaux, va enrichir cette réglementation. Et d’indiquer que la mise en application de ce texte, entraînera une plus grande prise de conscience des problèmes de sécurité dans le bâtiment et de ce fait, une plus grande vigilance en matière de sécurité de la part des acteurs de la construction, architectes, ingénieurs, techniciens, entrepreneurs et même promoteurs et simples usagers.
A cette occasion, M. M’barki a annoncé que son département procédera, prochainement, à la publication de l’arrêté instituant le comité national de génie parasismique qui veillera au suivi de la mise en oeuvre du texte, à la proposition d’éventuelles modifications ou à l’adoption de mesures complémentaires sur la base des avis et des propositions des praticiens.
Pour sa part, le wali de la région Souss-Massa-Draâ, Mohamed Ali Ghannam a rappelé que cette rencontre entre professionnels et ingénieurs a été initiée suite à la publication, en février dernier, du décret approuvant le règlement de construction parasismique établi en 2000 (RPS 2000). Et de préciser que ce dernier constitue une première démarche d’un processus tendant à créer une nouvelle spécialité scientifique dans les écoles marocaines et instituts supérieurs d’ingénierie ainsi qu’un référentiel technique pour la conception et le dimensionnement des structures des bâtiments en zones sismiques. Et de souligner que d’autres travaux sont élaborés ou en cours d’élaboration par différentes institutions concernées par les séismes et les données relatives à leurs observations, notamment en ce qui concerne la sismicité historique, la maîtrise et l’instrumentation des zones à risque, l’amélioration de l’efficacité de la surveillance et l’alerte sismique en plus de l’encouragement du développement des connaissances et l’échange d’expériences.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *