Réhabilitation du paysage urbain

Le ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de l’environnement, Mohamed ElYazghi, et le wali de la région Abda-Doukkala et gouverneur de la province de Safi, Mohamed Cheikh Biadillah, ont présidé dernièrement à Safi la cérémonie de signature de plusieurs accords portant sur la lutte contre l’habitat insalubre, la promotion des projets d’urbanisme dans la région Abda-Doukkala et la réhabilitation du tissu urbain dans plusieurs de ses municipalités. La signature de ces accords a eu lieu en marge du conseil d’administration de l’agence urbaine de Safi-El-Jadida, dont les travaux ont été marqués par l’adoption du rapport moral et financier de l’agence au titre de l’exercice 2001 et la présentation de son programme d’action au titre de l’exercice 2002.
Les accords signés prévoient des formules de financement commun impliquant un partenariat entre le ministère, les provinces de Safi et d’El-Jadida, leur Agence urbaine et leurs instances élues, en plus des différents intervenants publics dans le secteur de l’habitat et de l’urbanisme. Dans ce cadre, une enveloppe budgétaire de l’ordre de 50 millions de dirhams a été allouée à un projet qui vise notamment la lutte contre l’habitat insalubre à travers la restructuration de groupements d’habitations concernant une population de plus de 10.000 habitants établie sur une superficie globale de 41,70 hectares, la promotion de l’urbanisme au niveau de terres de la ville de Safi.
Lors de l’ouverture des travaux de ce conseil d’administration, le ministre de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de l’environnement, Mohamed ElYazghi, a mis l’accent sur l’intime corrélation entre urbanisme et développement socio-économique, affirmant à cet égard que la préparation du Maroc aux défis de la concurrence internationale requiert en premier lieu un cadre urbain approprié et un environnement saint. A ce sujet, le ministre a rappelé les hautes orientations royales, notamment celles contenues dans le discours royal du 20 août 2001. M. ElYazghi a également relevé que la promulgation de la charte nationale de l’aménagement du territoire constitue l’un des plus grands acquis du secteur de l’urbanisme, étant donné qu’elle permettra une vision globale et un cadre approprié pour toute stratégie de développement.
De son côté, le wali de la région Abda-Doukkala, Mohamed Cheikh Biadillah, a souligné que toute action efficiente en matière d’urbanisme implique nécessairement une parfaite connaissance des réalités sur le terrain, se félicitant que le ministère en charge de l’urbanisme ait adopté une telle approche pour la prise de décisions ciblées et efficaces.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *