Rencontre sur la gestion de l’établissement public

L’Académie régionale de l’Education et de la Formation de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, a organisé une rencontre, le 14 décembre 2001, dans le but de jeter la lumière sur ce nouvel établissement public qu’est l’académie régionale de l’Education et de la formation et sur ses mécanismes de gestion administrative et financière. Le chef du département des ressources humaines à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), M. Abdelouahed El Hilali, a fait, à cette occasion, un exposé sur « la gestion administrative de l’établissement public », dans lequel il a souligné que ce nouveau-né, une personne morale investie d’une mission déterminée, dispose de l’autonomie financière, à savoir un budget et un patrimoine. Cette institution, qui est passée d’un établissement administratif à un établissement public, implique, selon M. El Hilali, de nouvelles méthodes de gestion et une nouvelle distribution des tâches, précisant qu’elle est pourvue d’organes de gestion que sont le conseil d’administration, le directeur et le comité technique. Le Conseil d’administration, qui se réunit deux fois par an, est l’organe suprême de cet établissement auquel sont confiées les attributions les plus importantes dans la gestion de l’activité de l’organisme, alors que le directeur est chargé de mettre en oeuvre les décisions du conseil d’administration et d’assurer la gestion quotidienne de l’établissement. Pour ce qui est du Comité technique, il serait chargé, dans l’intervalle des réunions du Conseil d’administration, de suivre la gestion de l’établissement. Ce comité se réunit aussi souvent que nécessaire et doit rendre compte de ses activités au Conseil d’administration. Il convient de rappeler qu’il existe 16 académies régionales de l’éducation et de la formation réparties dans les différentes régions que compte le royaume.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *