Rentrée scolaire 2011-2012 : Construction de 290 nouveaux établissements scolaires

Rentrée scolaire 2011-2012 : Construction de 290 nouveaux établissements scolaires

Le nombre global des inscrits au titre de la nouvelle année scolaire (2011-2012) dans les différents établissements d’enseignement (public-privé) est de 6.593.194 élèves. Le nombre des inscriptions au titre de l’année scolaire 2011-2012 au primaire, au secondaire collégial et au secondaire qualifiant s’est inscrit en hausse avec 213.506 nouveaux élèves. Les élèves inscrits au cycle primaire sont au nombre de 4.091.632, dont 2.012.615 en milieu rural. Le nombre des élèves inscrits au secondaire collégial est de 1.541.403 (426.074 ruraux), alors que le nombre de ceux inscrits au secondaire qualifiant a atteint 960.159 élèves, dont 105.164 appartenant au milieu rural. Par ailleurs, le nombre des nouveaux inscrits à la première année du primaire est 684.478 élèves, soit une augmentation de 48.004 élèves par rapport à l’année scolaire 2010-2011. Pour faire face à cette croissance et garantir une meilleure extension de l’offre pédagogique, il a été procédé à la construction de 290 établissements, portant ainsi à 9.995 le nombre total des établissements scolaires (7.349 écoles, 1.706 collèges, 940 lycées qualifiants). La nouvelle année scolaire est, en outre, marquée par une hausse du nombre des internats qui a atteint les 594 établissements (112 nouveaux), ainsi que par la création de 4.466 nouvelles classes (141.326 classes disponibles). L’encadrement pédagogique des élèves inscrits sera assuré par 233.180 cadres se répartissant entre primaire (130.321 cadres), secondaire collégial (58.383 cadres) et secondaire qualifiant (44.476 cadres).Parmi les mesures d’accompagnement de la rentrée scolaire 2011-2012, il y a lieu de noter l’élaboration de nouveaux manuels scolaires pour le cycle primaire, la généralisation des observatoires régionaux de la violence en milieu scolaire, le développement du programme des écoles écologiques, l’ouverture de cinq lycées de l’excellence à Kénitra, Meknès, Dakhla, Salé et Taza, et l’équipement de plus de 4.000 établissements scolaires en salles multimédias, connectées à Internet dans le cadre du programme «Genie». Par ailleurs, des mesures ont été prises pour améliorer les conditions de scolarisation des élèves en général et des plus nécessiteux en particulier, notamment la stratégie de soutien social aux enfants scolarisés et leurs familles, dotée cette année d’une enveloppe budgétaire de 1,868 milliard de dirhams.Cette stratégie a pour objectif de venir en aide aux familles démunies pour leur permettre de faire face aux frais de la rentrée scolaire. Dans ce cadre, 4.102.377 élèves bénéficient de l’initiative royale «Un million de cartables» (323 millions DH), 394.000 familles et 670.000 élèves profitent du soutien financier du programme «Tayssir» et 680.000 élèves recevront leur uniforme scolaire (102 millions DH). La stratégie de soutien social vise également l’amélioration du transport scolaire auquel une enveloppe de 65 millions DH a été allouée, ainsi que le développement et l’amélioration des services des cantines scolaires et des internats (800 millionsDH).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *