Reportage : Des atouts peu exploités

La vocation touristique de l’Oriental est indéniable. Méconnue, cette offre, encore à l’état naturel, a besoin d’être exploitée et mise en relief pour en faire des produits vendables aussi bien aux touristes nationaux qu’étrangers.
À 20 Km de Berkane, Tafoughlat, petit village perché sur la montagne, est un véritable lieu de villégiature avec ses chalets en tuiles rouges et sa forêt aux arbres tutélaires. Le paysage invite au repos et au farniente. En outre, Tafoughalt peut être le point de départ pour des circuits alentours, dans la belle vallée de Zegzel par exemple connue pour entre autres pour ses grottes. Située sur la Méditerranée, Saâïdia, non loin de Berkane, est présentée comme une région touristique de par sa côte magnifique de 14 Km au sable doré. Nombre de Marocains y passent leurs vacances pendant l’été. Il est vrai que la plage est splendide. Mais le site n’est pas mis en valeur en termes d’infrastructures et d’agencement de l’espace.
Une affaire de spécialistes. Figurant justement parmi les 7 sites balnéaires que les pouvoirs publics ont décidé récemment d’aménager, cette zone n’a en fait pour le moment de touristique que le nom. Quelques bars servent l’alcool à des clients bercés par des chansons d’Oum Kaltoum. Des restaurants spécialités en poissons sans aucun charme, ni allure.
Et bien entendu des maisons en bord de mer et des lotissements dans le sens opposé. Cela fait très peu de tourisme et beaucoup d’immobilier. Au Maroc, on confond les deux. C’est cela le drame : la spéculation foncière en milieu urbain reproduite dans les lieux à vocation touristique. C’est pour cela que l’État marocain doit agir vite avant que la partie encore vierge à Saâdia ne soit envahie par le béton, sous forme de villas individuelles. Pour que «La Perle Bleue» ne se transforme pas en perte sèche. Un tel schéma, qui a déjà sévi dans la côte tétouanaise, compromet le développement du tourisme dans son sens le plus large.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *