Reprise du procès de Mounir El Motassadeq

Le procès de Mounir El Motassadeq, ressortissant marocain poursuivi en Allemagne pour sa participation aux attentats du 11 septembre 2001, qui a été suspendu pour une dizaine de jours, a repris jeudi et devra, théoriquement, être clos à la fin du mois de janvier. Des magistrats allemands s’étaient déplacés en décembre aux Etats-Unis pour auditionner certains témoins. Les Etats-Unis continuent toutefois de rejeter les requêtes de la justice allemande, relatives à l’audition de Ramzi Benashibah, membre présumé de la cellule de Hambourg d’Al Qaida, arrêté au Pakistan.
Le témoignage de Ramzi au procès de Mounir El Motassadeq est jugé essentiel, selon des observateurs. Le témoignage de Mzoudi, un autre marocain arrêté en Allemagne, serait déterminant. Or, Mzoudi ne sera pas présenté dans des délais très proches à la justice, les enquêteurs n’ayant pas terminé leurs investigations. Les avocats de la défense affirment que la cour criminelle de Hambourg manquait toujours de preuves, selon lesquelles Mounir El Motassadeq aurait été au courant de la préparation des attentats. Selon eux, leur client ne peut être jugé pour la simple raison qu’il connaissait les kamikazes, ou qu’il se soit rendu en Afghanistan pour un entraînement à la manipulation des armes.
La Cour criminelle de Hambourg avait convoqué quelque 160 témoins au procès ouvert le 22 octobre dernier. Mounir El Motassadeq, originaire de Marrakech, n’a pas nié ses liens avec les kamikazes, qui étaient inscrits comme lui à l’université de Hambourg-Harburg, ni son voyage en Afghanistan. Il a toutefois indiqué qu’il ignorait tout concernant les attentats anti-américains, y compris la présence des kamikazes aux Etats-Unis.
Rappelons que plusieurs terroristes ayant participé ou dirigé les attentats terroristes du onze septembre contre les Etats-Unis ont transité par l’Allemagne lors de la phase de la préparation et de la planification des attaques, selon les enquêteurs qui mènent les investigations sur les commanditaires des attentats et le réseau de l’organisation terroriste d’Al Qaida dirigée par Oussama Ben Laden.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *