Responsabilité sociétale : Lydec entre dans la cour des grands

Responsabilité sociétale : Lydec entre dans la cour des grands

L’opérateur de services publics assurant la distribution d’eau et d’électricité, la collecte des eaux usées et pluviales et l’éclairage public dans le Grand Casablanca, Lydec, entre dans la cour des grands. Il intègre pour la première fois le palmarès Emerging Market 70 de l’agence de notation extra-financière Vigeo Eiris. Cette nouvelle distinction manifeste l’engagement entrepris par Lydec en matière de responsabilité sociétale.

Lydec se positionne ainsi aux côtés des six autres entreprises marocaines distinguées. Il s’agit de BMCE Bank, BMCI, Maroc Telecom, Lafarge, Managem et SMI (Société de métallurgie d’Imiter). Les résultats obtenus sont les meilleurs dans le domaine de la protection de l’environnement, du respect des droits de l’Homme, du travail décent et de la valorisation du capital humain, de la contribution au développement économique et social des territoires d’activité, de la gouvernance et de l’éthique des affaires.

Lydec a employé de nouvelles mesures pour contribuer à la COP22. «Cette année, nous avons encore affiné notre engagement pour le développement durable et tout particulièrement pour la lutte contre les changements climatiques en réalisant, notamment, notre premier bilan carbone et en prenant des engagements pour le climat, en amont de la COP22», a affirmé Abdellah Talib, directeur du développement durable et de la communication à Lydec. Et d’ajouter que «cette distinction internationale est une reconnaissance de notre engagement Responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE) et des efforts que nous avons menés pour renforcer l’intégration des enjeux environnementaux, sociaux et économiques à l’ensemble de nos activités. C’est tout l’objet de la notation extra-financière qui est pour nous un réel vecteur d’amélioration continue et de performance durable».

Outre Lydec, d’autres entreprises lauréates ont fait l’objet d’une évaluation qui a concerné 842 émetteurs cotés, issus de 31 pays émergents et opérant dans 37 secteurs d’activité.

Les entreprises ayant reçu par cette distinction sont celles dont les démarches de responsabilité sociale sont les plus avancées. Elles sont cotées dans 15 pays et appartiennent à 29 secteurs d’activité différents en employant plus de 2 millions de personnes.
Cette distinction vient appuyer la performance durable de Lydec qui a récemment obtenu le label RSE de la CGEM.
Pour rappel, ce label est «une reconnaissance du respect des engagements des entreprises marocaines à observer, défendre et promouvoir les principes universels de responsabilité sociale et de développement durable dans leurs activités économiques», se félicitent les bénéficiaires.

Raniya El Meknassi

(Journaliste stagiaire)

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *