Restructuration de douars à Marrakech

La lutte contre l’habitat insalubre est désormais une priorité des pouvoirs publics et de la société civile. Dans ce cadre, MM. Ahmed Toufiq, ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq Hjira, ministre délégué chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme, Mohamed Hassad, wali de la région Marrakech- Tensift-El Haouz, Moulay Mamoun Boufares, gouverneur de la préfecture de Marrakech-Médina, Mohamed Daoudi, gouverneur de la préfecture de Sidi Youssef Ben Ali, et les présidents des municipalités de Marrakech-Médina, Marrakech-Guéliz et d’Ennakhil ont procédé lundi dernier à Marrakech à la signature de deux conventions de partenariat pour la restructuration de douars dans la ville.
En vertu de la première convention qui s’inscrit dans le sillage des actions entreprises par le gouvernement en vue d’éradiquer les différentes formes de l’habitat insalubre et de promouvoir l’investissement générateur d’emploi, l’Etablissement régional d’aménagement et de construction (ERAC) de Tensift s’engage à restructurer les douars "El Boun", "Tounsi", "Fekhara" et "Kbour Chou" se trouvant sur des terrains Habous et dont la superficie est de 21 hectares, 2.610 ménages, pour lesquels seront créés les titres fonciers correspondants. Aux termes de la seconde convention, la Commune urbaine de Ménara-Guéliz s’engage à céder à l’ERAC-Tensift une parcelle de 13.692 M2 se trouvant sur le boulevard Mohammed V pour la construction d’un ensemble multifonctionnel moyennant notamment un parking de 325 places situé au 2-ème sous-sol dudit projet, l’achèvement des travaux du marché provisoire, la réalisation des travaux d’aménagement extérieurs du projet et la cession de locaux commerciaux au profit des occupants actuels avec un abattement de 50 % sur le prix de vente. Par ailleurs, M. Toufiq Hjira, accompagné du wali de la région Marrakech-Tensift-El Haouz et des élus locaux, a présidé l’inauguration du projet d’habitat « Afaq », dans la commune rurale Saada, qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre l’habitat insalubre et de la promotion de l’habitat économique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *