Retraites : CDG Prévoyance performe

Retraites : CDG Prévoyance performe

La performance financière du RCAR a atteint sur les 5 dernières années (2014-2018) une moyenne annuelle de 7,4% nette de frais de gestion, faisant de lui l’un des fonds les plus performants de la place.

La Caisse de dépôt et de gestion (CDG) est un opérateur de référence en matière de gestion des régimes de retraite et des fonds de prévoyance. La CDG assure à travers son pôle «CDG Prévoyance» la gestion administrative, technique et financière de deux organismes que sont la  Caisse nationale des retraites (CNRA) et le Régime collectif d’allocation de retraite (RCAR) et par conséquent 140 milliards de dirhams de réserves correspondant à plus de 21 régimes de retraite et fonds de prévoyance, caractérisés par une grande diversité en termes de populations et de nature de prestations.  Pour mener à bien cette mission, CDG Prévoyance s’appuie sur une plateforme organisationnelle moderne, d’un SI agile, des ressources humaines compétentes et des dispositifs de bonne gouvernance pour servir plus de 1 million de citoyens.

Une expertise unique en matière de gestion des régimes de retraite et des fonds de prévoyance

CDG Prévoyance s’active autour des missions de conception et de structuration de solutions viables face aux enjeux de couverture sociale, en l’occurrence  la gestion centralisée des rentes allouées en réparation des accidents du travail et des accidents de la circulation. Il faut aussi relever sa contribution à l’extension de la couverture retraite au Maroc à travers la création du RCAR pour inclure le personnel des établissements publics ainsi que le personnel non titulaire de l’Etat et des collectivités locales (depuis 1978) ainsi que l’intégration au sein du RCAR de la quasi–totalité des caisses internes de retraite relevant de divers établissements publics et organismes. A ce sujet, il faut noter que depuis l’année 2002, le RCAR a connu un tournant décisif grâce au  processus  d’intégration des  caisses  internes  de  retraite  de  certaines grandes entreprises publiques. Le régime a en effet pris en charge depuis cette date les caisses de l’ONCF, la Régie des Tabacs, l’ODEP, la Lydec et la Seoer. Par la suite, le RCAR a poursuivi son processus d’intégration des caisses internes avec notamment l’OCP en 2005.  Depuis 2002 jusqu’en 2019, le RCAR a réussi l’intégration de 22 caisses internes de retraites. Toutes ces opérations se sont déroulées dans les meilleures conditions aussi bien opérationnelles que financières. Au fil des ans, le RCAR a développé une forte expertise en termes d’intégration des caisses de retraite d’établissements publics. CDG Prévoyance mobilise son savoir-faire pour une gestion efficace des fonds de solidarité, à savoir les fonds d’entraide familiale au profit des femmes divorcées, les Fonds de travail au profit des victimes des accidents de travail et Daam Al Aramil au profit des femmes veuves en situation de précarité. Aujourd’hui, CDG Prévoyance dispose d’une expertise unique en matière de gestion des régimes de retraite et des fonds de prévoyance, d’une capacité d’innovation et d’une flexibilité opérationnelle confirmées pour une prise en charge efficiente d’une multitude d’architectures techniques et modes de gestion.

Gestion des investissements

Mohammed Ali Bensouda, directeur du Pôle prévoyance de la CDG en charge de la gestion de la CNRA et du RCAR

CDG Prévoyance se distingue par son appartenance à la CDG, une institution dont l’investissement constitue une activité centrale, basée sur une expertise à la fois pointue et transverse. CDG Prévoyance dispose grâce à cet atout d’une plateforme décisionnelle et opérationnelle en mesure d’étudier, une large gamme de cibles d’investissement et de les gérer via les véhicules appropriés. Elle cultive à travers cette plateforme la flexibilité et l’agilité requises pour l’intégration de régimes de prévoyance de différentes tailles et natures, et mettre en œuvre des stratégies d’investissement très diversifiées pour une réponse spécifique et efficace à leurs besoins.

La gestion des investissements financiers repose sur une gouvernance et un processus décisionnel spécifique au fonds de prévoyance dont la précision, le pouvoir prédictif et le caractère dynamique sont en continuelle amélioration. Ce modèle de gestion a bénéficié au portefeuille RCAR par la réalisation de performances financières très positives au regard de la taille des encours gérés et des contraintes d’investissement sur le marché financier marocain. La performance financière du RCAR a atteint sur les 5 dernières années (2014-2018) une moyenne annuelle de 7,4% nette de frais de gestion, faisant de lui l’un des fonds les plus performants de la place. Conscient des  défis futurs liés à la gestion des fonds de retraite et prévoyance et la forte exigence de rentabilité qui en découle, CDG Prévoyance accentue ses efforts de diversification de ses placements, à travers la prospection d’investissements alternatifs à forte valeur ajoutée, tels que les segments immobiliers, le Private Equity et l’infrastructure.

De bonnes performances

Côté chiffres, il faut signaler que l’année 2018 a été un bon cru pour les deux pôles de gestion des retraites. Les résultats annuels de ces deux organismes ont été marqués par d’importantes performances opérationnelles et de gestion, notamment une forte croissance de la population servie par la plateforme CDG Prévoyance et une nette amélioration des équilibres financiers et actuariels des fonds et régimes confiés en gestion. Au 31 décembre 2018, le RCAR comptait une population de 615.789 citoyens dont 486.226 affiliés et 129.563 pensionnés, à travers 3.429 établissements adhérents. La CDG explique cette  forte progression  par les recrutements des Académies régionales de l’éducation et de la formation, et par la poursuite du processus d’intégration de caisses internes de retraites (CIR), consacré en 2018 à l’intégration des caisses internes de retraite d’Amendis Tanger et Tétouan. Quant à la CNRA, les effectifs gérés ont atteint 121.289 bénéficiaires pour la gestion propre et 207.599 pour la gestion pour compte de tiers. Ce qui porte le total des citoyens servis par CDG Prévoyance à 944.677 personnes. Côté finances, l’encours des réserves gérées par CDG Prévoyance a atteint 136,1 milliards de DH en 2018, en progression de 2% par rapport à l’année 2017. A noter que 87,6% de ces encours sont gérés par le RCAR avec ses deux régimes (général et complémentaire)  et 12,4% gérés par la CNRA. Par ailleurs, le bilan actuariel certifié du RCAR fait ressortir un horizon de viabilité jusqu’à 2044 (vs 2039 en 2016). En dépit d’un déficit moins inquiétant que d’autres régimes, CDG Prévoyance a jugé qu’il était nécessaire de poursuivre le processus de réforme paramétrique. Il est important de relever que la CDG compte apporter des ajustements structurels à la gouvernance du RCAR et du CNRA. Ces ajustements porteront  sur le fonctionnement, les prérogatives et la composition des instances de gouvernance des deux caisses, y compris celles relatives à la gestion financière.    

La CDG digitalise ses services

Conscient de l’importance du digital, le pôle Prévoyance de la CDG a mis en place une  panoplie de e-services   dédiés aux affiliés, adhérents et bénéficiaires comme la gestion des réclamations, la gestion des demandes d’information, la télé-déclaration, la télé-affiliation, la prise de RDV en ligne… Ce chantier digital a connu en 2017 un saut qualitatif important, par la mise en place d’un nouveau palier de télé-services à très forte valeur ajoutée comme la possibilité de suivre via les deux sites web et de manière fiable et détaillée l’état de traitement de l’ensemble de dossiers, documents, réclamations et demandes d’information et ce depuis le dépôt jusqu’à la finalisation du traitement. Récemment CDG Prévoyance a  présenté   sa nouvelle plateforme de la e-déclaration  pour le RCAR à ses adhérents. Il s’agit d’e-service simple d’utilisation qui offre de nombreuses fonctionnalités censées faciliter «des actions structurantes et d’assurer une digitalisation totale des processus déclaratifs des droits au Régime». L’application permet trois catégories de services, à savoir des services de traitement (déclarations principales et complémentaires, régularisation des déclarations…), des services de suivi  ainsi que des services d’assistance  (fiabilisation des déclarations des affiliés proches de l’âge de la retraite).

CHIFFRES CLES

«Retraite»

• 12 régimes et fonds gérés                                                  

• Total prestations servies : 6 807,98 MDH                                            

• Total Cotisations & Recouvrements :

  4.280,96 MDH                   

• Total Affiliés / Pensionnés RCAR :

  615 789

• Total clients autres produits retraite (RECORE/FRAM/CFC/ADH/….) : 65 803

«Fonds de solidarité»

• 10 produits et fonds gérés                                       

• Total prestations servies : 1 400,38 MDH                 

• Total Affiliés/bénéficiaires : 263.085                                                      

• Recouvrements : 959,43 MDH

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *