Rétro 2017 : Les agressions contre le corps enseignant inquiètent

Rétro 2017 : Les agressions contre le corps enseignant inquiètent

La violence physique à l’égard des professeurs prend de l’ampleur. Cette année, plusieurs agressions ont eu lieu dans différents établissements.

Le premier cas avait été enregistré à Ouarzazate. La vidéo de l’agression qui a très vite fait le tour des réseaux sociaux avait choqué les internautes. On y voit deux hommes se disputer dans une classe. Au bout de quelques minutes, le jeune élève s’en prend violemment à son professeur à qui il assène plusieurs coups. Il faudra plusieurs élèves pour finalement les séparer. L’agresseur, âgé de 17 ans, a été arrêté et placé en garde à vue. Après Ouarzazate, d’autres cas d’agressions ont eu lieu.

Un élève de 15 ans, soupçonné de violences à l’encontre d’un enseignant lors de l’exercice de ses fonctions, a également été auditionné par la police à Mehdia. A Rabat, la police avait arrêté un élève de 18 ans du lycée Ibn Batouta soupçonné d’avoir agressé un enseignant. Ce n’est pas tout : un étudiant de 18 ans à l’Institut spécialisé de technologies appliquées (ISTA) de Kénitra a été interpellé pour son implication présumée dans une affaire d’agression physique contre un professeur du même établissement.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *