Rétro 2017 : Une juriste marocaine à l’Organisation de la coopération islamique

Rétro 2017 : Une juriste marocaine à l’Organisation de la coopération islamique

En 2017, la juriste marocaine, Rajaa Naji Mekkaoui, a été désignée pour chapeauter, pour trois ans renouvelables, la Commission permanente des droits de l’Homme au sein de l’Organisation de la coopération islamique.

Sa candidature ayant été déposée par le ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale. Cette juriste, également universitaire, est connue pour être une fervente défenseur de l’égalité homme-femme et de l’émancipation des femmes. Elle a également publié un ouvrage intitulé «les grands dossiers de la famille».

Rajaa Naji Mekkaoui a, de surcroît, pu acquérir une renommée davantage en étant la première femme à avoir animé une causerie religieuse devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI en 2003. Avant d’être nommée à ladite commission, la juriste était membre de la Haute instance du dialogue national sur la réforme de la justice et du Conseil supérieur des ouléma.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *