Rétrospective 2018 – Grèves en série des professionnels de santé

Rétrospective 2018 – Grèves en série des professionnels de santé

L’année 2018 a été marquée par les multiples  grèves menées par les médecins, les infirmiers ainsi que les pharmaciens. A travers plusieurs mouvements de protestations, les professionnels de santé ont manifesté leur colère face au mutisme et l’absence d’engagements concrets du gouvernement.

Un nombre important de blouses blanches dans le public ont préféré démissionner plutôt que de continuer à travailler dans des conditions catastrophiques. Rappelons à ce sujet que 50 démissions avaient été déposées dans l’Oriental, 30 à Ouarzazate et 130 à Casablanca.

Le secteur souffre de graves pénuries au niveau des ressources humaines. Cette pénurie risque de s’accentuer davantage avec la hausse du nombre des médecins démissionnaires et le profond malaise des jeunes médecins qui préfèrent quitter le pays à la recherche de nouvelles opportunités à l’étranger.

Selon la carte sanitaire du ministère de la santé qui donne un aperçu de l’offre de soins en 2018,  le Maroc compte seulement 7.414 médecins spécialistes, 3.818 médecins généralistes, 456 dentistes et 160 pharmaciens dans le secteur public, ce qui porte à 11.848 le nombre des professionnels de santé médicaux dans le public.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *