Réussir son étude de marché

Réussir son étude de marché

Un projet de création d’entreprise, cela se construit. Et pour augmenter ses chances de succès, il est recommandé d’agir avec beaucoup de méthode, en respectant des étapes chronologiques. L’une des étapes-clefs est sans doute celle de l’élaboration de l’étude de marché. Car sans marché, pas de clients et donc pas d’entreprise non plus. Par conséquent, il faut prendre le temps de monter minutieusement l’étude en question, et surtout de ne pas «pécher par excès d’impatience».
Une étude de marché sérieuse doit en fait confirmer que le projet d’entreprise est susceptible d’intéresser une clientèle suffisante. Et c’est là un élément essentiel de la préparation du projet car sans clientèle, il n’y a pas d’entreprise qui tienne. Par ailleurs, le porteur de projet doit être conscient du fait que plus l’idée est nouvelle, plus il faudra s’interroger sur la capacité des futurs clients à l’accepter ; et que plus l’idée est banale, plus il conviendra de s’interroger sur sa réelle utilité par rapport à l’offre déjà existante sur le marché.
Un véritable remue-méninges en perspective ! D’où la nécessité de la réalisation d’une étude de marché solide, qui permet de définir avec précision quelle sera la clientèle de l’entreprise, de se positionner face à la concurrence et d’adapter son produit ou son service en fonction des éléments recueillis.
Il faut, par ailleurs, savoir qu’étudier un marché, c’est tout d’abord comprendre l’environnement dans lequel le porteur de projet va créer son entreprise, évaluer ses clients et identifier ses concurrents. Faire une étude de marché, c’est aussi identifier l’information dont le porteur de projet a besoin, la trouver, l’analyser et l’utiliser à bon escient. Il s’agit là d’une démarche qui doit être prise particulièrement au sérieux.
Le document se veut d’abord être une étude théorique, qui sera ensuite complétée par une étude de terrain pour vérification. L’étude de la demande doit, par ailleurs, permettre d’identifier des créneaux sur un marché spécifique. On parle de segments de marchés qui ont des caractéristiques communes et surtout des besoins similaires.
Étudier la demande, c’est aussi vérifier ou révéler des besoins existants de la part des consommateurs. Pour chaque marché, le porteur de projet doit également retrouver une offre par rapport à laquelle il doit pouvoir se positionner en terme de marché et définir ainsi un mode de distribution.
La distribution, généralement étudiée avec l’offre, est également un point essentiel dans l’approche d’un marché. L’étude de marché doit à ce moment-là déterminer comment sont acheminés les produits et quelle est l’influence des distributeurs. Il s’agit là de questions essentielles auxquelles le porteur de projet doit nécessairement répondre. L’environnement est aussi un facteur non négligeable qui entre dans l’appréciation d’un marché commercial. Il doit ainsi faire l’objet d’une étude objective et ouverte.
L’étude de marché doit permettre au porteur de projet de prendre des décisions commerciales stratégiques. Il est donc clair que l’ensemble des informations traitées et analysées doivent être fiables et actualisées.
A terme, l’étude de marché doit, en fait, permettre au créateur de positionner son offre par rapport au marché, aux concurrents et aux clients, mais aussi de définir sa stratégie commerciale ainsi que les premières actions à lancer.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *