Revalorisation de plusieurs prestations médicales

Revalorisation de plusieurs prestations médicales

Du nouveau du côté de l’AMO. Un important accord tarifaire a été signé jeudi 3 janvier entre les organismes gestionnaires de l’AMO et les représentants des médecins et des établissements de soins du secteur. Cet accord qui vient d’être rendu public porte sur la revalorisation du tarif de la chirurgie de la cataracte, la fixation du tarif de l’électrocardiogramme,la revalorisation du tarif de la césarienne ,de l’amygdalectomie et du tarif de la consultation en cardiologie. Cet avenant porte également sur les tarifs forfaitaires des actes et prestations en matière de cancérologie à savoir la revalorisation du forfait de la chimiothérapie et la fixation des forfaits de la chambre implantable, de la radiothérapie, de la curiethérapie à bas débit, de la radiofréquence,de l’irathérapie, de la greffe de la moelle osseuse, de l’hospitalisation en chambre stérile et de la biopsie ostéo-médullaire. Cet avenant qui prendra effet le 15 janvier 2008 constitue, selon les parties signataires, une avancée importante dans le processus d’enrichissement et d’adaptation de la grille tarifaire de la convention nationale, qui est entrée en vigueur le 1er septembre 2006. Selon cet avenant, le tarif de la chirurgie de la cataracte a été augmenté de 2000 DH. Autrement dit, il sera de 6500 DH au lieu de 4500 DH. Ce tarif inclut les honoraires des médecins et la surveillance post-opératoire, les frais du bloc opératoire, les honoraires de l’anesthésiste, les soins infirmiers, la majoration des nuits, jours fériés et week-ends ainsi que le consommable médical, implant et de pharmacie. Pour ce qui est de la cataracte doublée du glaucome, le nouveau tarif est de 10.000 DH. La césarienne a vu son tarif augmenté de 2000 DH en passant de 6000 à 8000 DH.
Le forfait comprend ainsi le séjour, les honoraires du médecin et la surveillance post-opératoire, la consultation du pédiatre, les actes médicaux nécessaires,lusitano-haïtiens des nuits, jours fériés et week-ends, le monitoring, les honoraires de l’anesthésie et autres prestations.
Le nouveau tarif de l’amygdalectomie (ablation des amygdales) est de 3000 DH contre 2600 DH selon l’ancienne tarification. Notons que l’amygdalectomie à laquelle s’ajoute l’adénoïdectomie pour un enfant est de 2400 DH contre 1950 DH. S’agissant de la consultation en cardiologie, plus l’électrocardiogramme, le nouveau tarif est de 250 DH au lieu de 190 DH. Le forfait inclus plusieurs éléments dont «l’interrogatoire du malade», l’examen clinique, la réalisation d’un éléctrocardio-gramme d’au moins 12 dérivations sur un appareil de 3 pistes minimum et une prescription thérapeutique. En ce qui concerne la chimiothérapie, dont la séance a été portée à 1000 DH, il a été décidé que chaque série de séances doit être soumise à la formalité de l’accord préalable de l’organisme gestionnaire et doit comporter l’établissement d’un protocole adressé au contrôle médical dans le même temps. Ce protocole doit ainsi comporter l’indication de la pathologie, les produits injectés, la procédure (bolus, semi-continue, continue) ou les procédures envisagées, le nombre de séances prévues, les modalités de la mise en œuvre et le nom de la structure à compétence carcinologique.
D’autres revalorisations seront prochainement décidées notamment en ce qui concerne la tarification des consultations chez les médecins généralistes et spécialistes ainsi que la tarification relative à la chirurgie de la vésicule biliaire.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *