Révision en cours des programmes scolaires

Les questions relatives aux programmes de l’enseignement primaire et secondaire et au livre scolaire ont été au centre d’une réunion tenue, mercredi à Rabat, par la Commission interministérielle spéciale pour la réforme de l’éducation et la formation, sous la présidence du Premier Ministre, Driss Jettou. Cette réunion a permis de faire le point sur les étapes franchies dans le processus de révision des programmes scolaires, engagé depuis deux années, d’évaluer la restructuration mise en place en termes d’efficience de l’enseignement dispensé, d’efficacité des cycles de formation continue des enseignants et d’adéquation entre les programmes des différents cycles du cursus scolaire, indique un communiqué de la Primature. Elle a aussi permis de soulever les problèmes techniques de la mise en oeuvre de certaines dispositions de la Charte nationale de l’éducation et de la formation. Les membres de la Commission ont également suivi un exposé sur le mode de sélection des livres scolaires, à la lumière de l’ouverture de l’édition de ce support pédagogique à la concurrence et du choix de la diversification des livres scolaires en fonction des spécificités régionales. Ils ont examiné les moyens d’intervenir dans le processus d’élaboration des supports pédagogiques en vue de garantir leur qualité, tout en maintenant leur coût à la portée des couches les plus démunies. Une prochaine réunion de la Commission interministérielle sera consacrée à l’examen approfondi de cette question à la lumière des concertations avec les opérateurs du secteur privé. Driss Jettou a mis à cette occasion l’accent sur la nécessité d’assurer la formation continue des enseignants afin de leur permettre de réaliser avec efficacité les nouveaux programmes scolaires. Ont pris part à cette réunion, Abdelaziz Meziane Belfkih, Conseiller de Sa Majesté le Roi, Fathallah Oualalou, ministre des Finances et de la Privatisation, Abdessadek Rabiaa, Secrétaire Général du Gouvernement, Habib El Malki, ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse, Khalid Alioua, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *