RMA s’allie à Sphera Global Health: «Allô Santé» premier produit de télémédecine au Maroc

RMA s’allie à Sphera Global Health: «Allô Santé» premier produit  de télémédecine au Maroc

Au bout des doigts donc, les assurés RMA pourront  bénéficier d’un programme intégré de soins de santé qui comprend l’orientation médicale, la consultation téléphonique, le second avis médical, l’archivage électronique des dossiers de santé et les vidéos consultations, dites Mobile Santé (mSanté).

En s’alliant à Sphera Global Health, une entreprise espagnole de services de soins de santé, RMA vient d’introduire au Maroc la toute première solution technologique permettant aux citoyens un accès facile aux soins. Présenté, jeudi 6 octobre à Casablanca, comme étant une innovation dans ce domaine, le produit «Allô Santé» est destiné à tous les clients de RMA. De quoi s’agit-il ?

«Nous n’avons pas la prétention de faire de la télémédecine», rassure Zouhair Bensaid, administrateur, et directeur général exécutif de la compagnie RMA avant de démontrer en détail en quoi cette solution serait une révolution dans un contexte comme celui marocain.

Les données liées au domaine de la santé au niveau mondial estiment que les dépenses totales liées à ce domaine représentent 5,9% des PIB (source de la Banque mondiale pour l’année 2014, ndlr). L’Organisation mondiale de la santé (OMS) indique, quant à elle, que la moyenne mondiale des dépenses totales par habitant atteint les 447 dollars/an/personne. Une somme que le Maroc est loin d’atteindre.

Pour argumenter l’intérêt du recours aux solutions de télésanté, la même source rappelle qu’au niveau national, le nombre de médecins demeure très faible. Un fait qui complique davantage l’accès aux informations et au diagnostic en cas de besoin. En effet, l’on parle ici de six médecins pour 10.000 habitants. Pour leur plupart, ces médecins sont concentrés en zone urbaine. 

A cela s’ajoute le faibe pouvoir d’achat de la population qui se traduit en termes de dépenses par 802 DH/an/personne. «Nous sommes loin des 447 dollars au niveau mondial», regrette le CEO de RMA pour qui l’intérêt d’innovation comme Allô Santé est de pallier à la fois, à cette répartition inégale des médecins sur le territoire et la faiblesse des capacités économiques.

Le partenariat RMA-Sphera Global Health est, pour Zouhair Bensaid, une tentative de «contribuer à trouver des solutions innovantes pour le bénéfice des assurés RMA». Il est à préciser dans ce sens que tous les assurés de cette compagnie peuvent bénéficier de ladite solution quel que soit leur produit assurance (habitation, voiture, salariés d’une entreprise qui a une assurance maladie RMA…).  Concrètement, il s’agit d’une application «eSphera», destinée à faciliter l’accès aux soins, optimiser la démarche santé, accompagner le patient et l’assister dans la prise de décision. Au bout des doigts donc, les assurés RMA pourront  bénéficier d’un programme intégré de soins de santé qui comprend l’orientation médicale, la consultation téléphonique, le second avis médical, l’archivage électronique des dossiers de santé et les vidéos consultations, dites Mobile Santé (mSanté). «L’accès à la plate-forme «eSphera» est simple et intuitif, le numéro de police RMA et la date de naissance de l’assuré font office d’identifiants qui permettent de se connecter à l’ensemble des fonctionnalités de l’application. Cette dernière est téléchargeable en français et en arabe aussi bien sur App Store et Google Play», explique-t-on auprès de RMA.

Il est à noter par ailleurs que l’ensemble des prestations «Allô Santé» est fourni à travers un réseau d’institutions médicales et par des spécialistes aux niveaux  national et international. Sur les cinq services proposés, un seul est payant (mobilité santé). Comme l’explique d’ailleurs le directeur général de RMA: «Au vu de la mobilisation de médecins, le service mSanté requiert un coût supplémentaire à payer par l’assuré». Toutefois, pour les salariés dont les entreprises sont auprès de RMA, ils accèdent gratuitement à tous les paliers du produit, allant de l’orientation médicale à trois consultations mSanté par an. Le remboursement prestation est également prévu pour cette cible.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *