RNI : Oukacha prend les devants

RNI : Oukacha prend les devants

Le RNI (Rassemblement national des indépendants) tiendra un congrès national ordinaire, les 30 et 31 mars prochain, comme cela avait été décidé lors de la dernière réunion de son bureau exécutif. C’est d’ailleurs cette option qui a emporté l’adhésion, à l’unanimité, des membres du comité central du parti d’Ahmed Osman qui a tenu une réunion, samedi à Rabat, dédiée exclusivement à la question. Le président du RNI, qui défendait l’option d’un congrès extraordinaire, a dû se rendre à l’évidence et accepter la décision des siens.
Selon des sources ayant assisté à la réunion de samedi dernier dans les locaux de l’Ecole nationale de l’industrie minière (ENIM), Ahmed Osman a fait figure de «leader isolé» face à une salle acquise à la décision du bureau exécutif. Il n’aura, durant cette réunion, nullement évoqué l’option d’un congrès extraordinaire lui permettant de gagner encore quelques mois à la tête du RNI.
Mostafa Oukacha, président de la Chambre des conseillers, prend encore les devants en s’érigeant comme «le successeur favori d’Ahmed Osman», confie une source RNI qui ajoute que M.Oukacha fait figure de «rassembleur après une traversée de désert du parti à cause des décisions d’Ahmed Osman». C’est d’ailleurs à Mostafa Oukacha qu’a été confiée la présidence du comité préparatoire du quatrième congrès ordinaire du parti. Ce dernier a d’ailleurs expliqué à plusieurs occasions que M. Osman n’a pas d’autre choix que d’accepter le titre de «président honorifique». «Pour ne pas quitter le RNI et la politique par la petite porte», ajoute une source du parti. Oukacha, dans cette mission, est épaulé par les coordinateurs régionaux du parti, pour la plupart membres du bureau exécutif en même temps.
Le comité préparatoire du RNI a déjà entamé ses travaux. Dans un premier temps, cela passera essentiellement par la tenue de congrès régionaux. Selon les décisions entérinées par le comité central, le premier du genre, et pas des moindres, sera celui de la région Rabat-Salé-Zemmour-Zaërs et se tiendra les 10 et 11 mars prochain. Pour le reste des congrès régionaux, les dates seront annoncées incessamment, précise une source RNI.  
Lundi dernier, le bureau exécutif s’était réuni, sous la présidence de Mostafa Oukacha et en l’absence d’Ahmed Osman. Cette instance a décidé de convoquer une réunion du comité central du parti pour trancher un unique point à l’ordre du jour : la tenue d’un quatrième congrès national ordinaire les 30 et 31 mars 2007. Auparavant, Ahmed Osman avait essayé d’anticiper le coup  en organisant une réception à l’honneur des parlementaires du RNI, le 22 janvier, puis une autre, samedi 27 du même mois, pour les coordinateurs régionaux de son parti. Réunions et réceptions qui n’ont été d’aucune influence sur les décisions du «clan Oukacha» et celui des «mécontents» en général.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *