S.M. le Roi fervent défenseur de l’enfance

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a réaffirmé l’engagement du royaume du Maroc à appliquer les dispositions de la déclaration et du plan d’action issus du deuxième sommet consacré à l’enfant et à «les placer en tête de ses préoccupations nationales, en vue de préserver la paix et la sécurité dans l’intérêt de cette génération et des générations futures».
Dans un discours adressé à la 27-ème session extraordinaire de l’assemblée générale des Nations unies sur enfant et dont lecture a été donnée, jeudi, par SAR la princesse Lalla Meryem, le souverain a affirmé que le royaume du Maroc n’a ménagé aucun effort pour atteindre les objectifs fixés par le premier sommet mondial et concrétiser les engagements pris par feu SM Hassan II, que dieu ait son âme.
SM le Roi a souligné que le Maroc a réalisé de grands progrès, dans ce domaine, «aux termes mêmes du rapport adressé, au début de 2001, par l’UNICEF à son conseil d’administration concernant la mise en oeuvre des objectifs du premier sommet mondial sur l’enfant».
Le souverain a estimé que «les décisions et recommandations ne peuvent se traduire concrètement sur le terrain et avoir un impact global et positif qu’en conférant une dimension humaine au processus de la mondialisation et ce, afin d’éviter l’aggravation des dysfonctionnements affectant les équilibres socio-économiques entre les pays».
S.M. le roi a indiqué que cela « ne saurait être réalisé qu’à travers l’utilisation la plus rationnelle des ressources disponibles, la dynamisation des relations de coopération sud-sud, la promotion d’une coopération internationale porteuse – surtout après les engagements souscrits par les dirigeants, à la conférence de Monterry, de consacrer une part substantielle des ressources au financement du développement, à l’horizon 2006 – et la lutte contre la pauvreté qui marginalise l’enfance et détruit ses espoirs pour accéder à un niveau de vie confortable».
Les intenses activités diplomatiques de SAR la princesse Lalla Meryem à New York confirment davantage l’importance accordée par le Maroc à l’enfance. En marge des travaux de la session extraordinaire de l’assemblée générale de l’ONU consacrée à l’enfance qui tient ses assises à New York, SAR la princesse Lalla Meryem a poursuivi jeudi ses contacts diplomatiques avec les chefs de délégation participant à cette réunion. Plus encore. Le Maroc organisera sous le Haut Patronage de SM le Roi une importante rencontre euro-méditerranéenne sur la sécurité humanitaire et les droits des enfants avant la fin de l’année. C’est ce qu’a annoncé SAR la princesse Lalla Meryem qui s’exprimait lors d’une table ronde organisée au siège de l’ONU sur «la réaffirmation des engagements pris et action avenir en faveur des enfants».
La rencontre sera organisée en collaboration avec l’UNESCO, l’organisation mondiale de la santé et l’UNICEF. SAR Lalla Meryem en assurera la présidence effective, en sa qualité d’ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO. La représentante personnelle de SM le Roi Mohammed VI à la session extraordinaire de l’assemblée générale des Nations unies sur l’enfance a expliqué que cette rencontre se pencherait sur l’élaboration et la mise en forme d’une approche sur le sujet, dans le cadre d’une nouvelle vision fondée sur la thèse de la sécurité humanitaire et les droits de l’enfant. En conclusion, le Maroc fait de la problématique de l’enfance une priorité absolue.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *