S.M. le Roi relance le social à Casablanca

S.M le Roi Mohammed VI, accompagné de SAR le prince Moulay Rachid et de SAR le prince Moulay Ismail, a procédé, jeudi à Casablanca, à la pose de la première pierre pour la construction d’un centre de formation professionnelle au centre de réformes pour mineurs de Aïn sebaâ. Des explications ont été fournies au Souverain sur ce projet qui consiste en la construction d’un centre de formation professionnelle qui sera réalisé sur une superficie de 7.000 m2 dont 3.000 m2 couverts et devra comprendre 8 salles de cours, 6 ateliers, des locaux administratifs et 2 terrains de sport dont un couvert. Le projet nécessitera une enveloppe budgétaire de 6 millions de DH, don de la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Après avoir procédé à la pose de la première pierre, le souverain a pris une photo souvenir avec les pensionnaires du centre de réformes pour mineurs et s’est enquis des équipements offerts par la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Ces équipements sont constitués d’ordinateurs et matériel informatique ainsi que de téléviseurs, livres pédagogiques, machines à laver, couvertures, de matelas, lits, chaises et tables. S.M. le Roi a également visité une exposition de tableaux et d’autres objets d’art et d’artisanat, oeuvres des pensionnaires du centre, alors qu’une troupe musicale, constituée de pensionnaires du centre et de prisonniers de Oukacha, interprétait des chants populaires et patriotiques. Le même jour, S.M. le Roi s’est rendu dans la commune de Dar Bouazza, relevant de la préfecture de Ain Chock Hay Hassani à Casablanca, où le Souverain s’est enquis de plusieurs projets sociaux et culturels et a procédé à la distribution de denrées alimentaires aux nécessiteux. Le Souverain a suivi des explications sur le projet de construction d’un centre de formation professionnelle féminin qui sera réalisé sur une superficie de 250 m2. Ce centre vise l’intégration de la femme dans le développement socio-économique, la formation des filles à des métiers demandés dans la région de Casablanca et la sensibilisation et la prévention fonctionnelle. Le centre sera réalisé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité en partenariat avec l’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du travail et l’Association 2020. Il nécessitera une enveloppe budgétaire de 1,5 million de DH. D’une capacité d’accueil de 60 filles, il comprend une salle d’alphabétisation, un jardin d’enfants, une salle polyvalente, deux bureaux, deux salles d’activités féminines et une cuisine. S.M. le Roi s’est également enquis du projet de construction d’un espace éducatif pour étudiants à Douar Iraqui à Dar Bouazza. Ce projet d’un coût global d’un million de DH, vise la création d’un environnement approprié pour les étudiants issus de familles démunies du douar. Le Souverain a ensuite suivi des explications sur le projet de création d’une maison de jeunes au quartier Ben Abid, qui sera construite avec le concours de l’Association Maroc 2020 sur une superficie de 250 m2 avec un coût s’élevant à 1,4 million de DH. S.M. le Roi a ensuite procédé à la distribution de denrées alimentaires aux personnes nécessiteuses de la commune dans le cadre de l’opération supervisée par la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Cette opération profitera à 800 familles dans la commune de Dar Bouazza.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *