Sahara : Les Etats-Unis réitèrent leur soutien à la solution d’autonomie

Le Secrétaire d’Etat-adjoint américain chargé du Proche Orient, M. David Welch, a affirmé que la proposition marocaine d’autonomie au Sahara «offre une nouvelle possibilité et a été à l’origine des rounds de négociations (de Manhasset)», réitérant «le soutien» des Etats-Unis à ces pourparlers. «La proposition marocaine offre une nouvelle possibilité et a été à l’origine des rounds de négociations. Nous estimons qu’il s’agit là d’une approche très productive qu’il y a lieu d’examiner», a souligné le responsable américain, dans une déclaration à la presse, à l’issue de l’audience que SM le Roi Mohammed VI lui avait accordée, lundi au Palais Royal à Marrakech. Selon M. Welch, «de nouvelles idées sont mises sur la table et nous espérons que les parties s’engagent de manière constructive et de bonne foi» dans ces négociations. Il a, néanmoins, fait remarquer que «ces négociations ne sont pas faciles», en raison de la complexité de la question du Sahara, indiquant avoir réitéré, lors de cette audience, «le soutien des Etats-Unis aux négociations entamées en réponse à la proposition faite par le Maroc». Il a, à cet égard, assuré qu’il exprimera le point de vue des Etats-Unis à l’ensemble des dirigeants du Maghreb «sur ce que nous estimons être le meilleur moyen d’aller de l’avant». Le responsable américain, qui doit se rendre en Algérie et en Tunisie, a indiqué que son pays «entretient, en général, de très bonnes relations avec tous les pays du Maghreb», plaidant pour des relations «fortes et positives entre le Maroc et l’Algérie», en dépit du «problème du Sahara «c’est là le message que nous allons porter», a-t-il souligné. Outre la question du Sahara, M. Welch a déclaré avoir abordé avec SM le Roi des questions concernant la région, soulignant avoir informé le Souverain sur l’approche du Président George W. Bush relative au conflit israélo-palestinien et sur son désir de voir les pourparlers entre les deux parties se poursuivre de manière productive. «Sa Majesté m’a exprimé la préoccupation et le soutien du Royaume du Maroc au peuple palestinien, mais également le souhait de voir se réaliser un meilleur avenir pour les deux parties, à travers la négociation en vue d’une solution de deux Etats», a-t-il ajouté. Sur ce sujet et bien d’autres, le responsable américain a déclaré que le Maroc et les Etats-Unis «partagent une vision stratégique de paix, de stabilité et de prospérité dans la région». «Sa Majesté le Roi est un dirigeant visionnaire dans cette région et est un grand défenseur de la paix», a-t-il souligné. Il a ajouté avoir transmis au Souverain et au peuple marocain la haute considération du Président George W. Bush et de la Secrétaire d’Etat américaine, Condoleezza Rice.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *