Saisie de 4.700 tonnes de produits avariés en 2016

Saisie de 4.700 tonnes de produits avariés en 2016

L’ONSSA dresse son bilan pour l’année précédente

Les inspecteurs de l’ONSSA ont réalisé 81.000 visites de contrôle sur le terrain dont 32.000 en commissions provinciales et préfectorales.

L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) vient de dresser le bilan de ses contrôles en 2016.  Les brigades de l’Office ont procédé au contrôle de 2.003.700 tonnes de produits alimentaires, soit 42% de plus qu’en 2015. Ces contrôles ont abouti à la saisie et destruction de 4.700 tonnes de produits impropres à la consommation, un chiffre en baisse de 21% par rapport à l’année 2015. Notons que les inspecteurs de l’ONSSA ont réalisé 81.000 visites de contrôle sur le terrain dont 32.000 en commissions provinciales et préfectorales. Il faut aussi relever que 2.600 dossiers ont été transmis au parquet pour jugement, soit 18% de moins qu’en 2015.

Au niveau des importations, les inspecteurs ont contrôlé 15.666.000 millions de tonnes de divers produits alimentaires. A l’issue de ces contrôles, 5.100 tonnes de produits alimentaires ont été refoulées pour non-conformité aux exigences réglementaires en vigueur. En outre, 51.500 certificats d’admission ont été délivrés. Pour ce qui est des exportations,  3,6 millions de tonnes de produits alimentaires ont été contrôlées (+18% par rapport à l’année 2015).  A l’issue de ces opérations,  98.000 certificats sanitaires et phytosanitaires ont été délivrés.

Contrôle phytosanitaire de 690 millions de plants

En 2016, l’ONSSA a mené plusieurs opérations de contrôle portant sur d’autres produits qu’alimentaires. Les inspecteurs ont ainsi  procédé au contrôle phytosanitaire de 690 millions de plants et de 850.800 tonnes de produits végétaux non alimentaires et substrats.

Par ailleurs, l’Office indique le contrôle variétal de 1.836.000 qx de semences et 40 millions de plants ainsi que le contrôle de conformité de 654.600 tonnes d’engrais et 53.000 tonnes de pesticides. Au niveau sanitaire, les inspections ont porté sur l’importation de  18.860 animaux et 15 millions de poussins d’un jour et œufs à couver.

  874 établissements agréés en 2016

Durant l’année en question, l’ONSSA a continué à donner des agréments et des autorisations aux établissements agroalimentaires et ce conformément aux dispositions de la loi 28-07 relative à la sécurité sanitaire des produits alimentaires. Ainsi, 874 nouveaux établissements ont été agréés ou autorisés en 2016, ce qui porte le nombre total à 4.965 depuis le lancement de cette opération. L’Office tient à signaler qu’il poursuivra son programme d’agréments en 2017 et 2018  dans l’objectif de couvrir l’ensemble des établissements agroalimentaires dont le nombre total est estimé à 7.500 unités. Cette mesure permettra à l’ONSSA de mieux réaliser les contrôles des aliments mis sur le marché et rassurer ainsi le consommateur sur la qualité et la sécurité sanitaire des aliments achetés.

Une fois de plus, l’Office  invite les consommateurs à la vigilance en s’assurant de l’existence des informations obligatoires sur l’emballage, notamment l’adresse de fabrication, le nom de l’importateur, le numéro d’agrément de l’ONSSA, la date limite de consommation…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *