Salé a son nouveau marché de gros

La commune urbaine de Salé a organisé récemment une rencontre entre les mandataires et la direction du marché de gros de la ville. Les problèmes d’approvisionnement, la sécurité et le gardiennage. Tels étaient les thèmes débattus lors de cette rencontre. S’agissant de la sécurité, la direction a relevé que cette réunion a notamment pour objectif de pren-dre note des revendications et des problèmes des marchands en vue de leur règlement, précisant qu’un poste de police sera prochainement installé au marché pour y renforcer davantage la sécurité. Pour ce qui est des problèmes relatifs à l’approvisionnement, la direction a fait savoir qu’elle a décidé de mettre en place un tableau où sera affiché le prix de chaque produit, du minimum au maximum, modifiable en fonction de l’évolution tarifaire des différents produits commercialisés afin d’éviter toute hausse illicite des prix. Dans ce sens, la direction a également annoncé la création d’une commission élargie. Laquelle sera chargée de veiller au bon déroulement des activités du marché, à l’examen des conflits entre différentes parties et au contrôle des prix et de la qualité, appelant les marchands à collaborer entre eux et à s’organiser pour contribuer au développement de ce centre commercial. Cette commission, qui sera conduite par le président de la Communauté Urbaine ou par l’un de ses adjoints, se réunira une fois par mois pour étudier les dossiers qui lui seront soumis. Elle sera composée notamment de représentants des autorités locales, des mandataires, de la sécurité nationale et des forces auxiliaires. À l’issue de cette rencontre, un tirage au sort a eu lieu pour la distribution de numéros de carreaux, au nombre de 236, (35 m2 chacun), 16 destinés aux grossistes du dessert et 220 aux marchands de légumes. Le nouveau marché de 58.000 m2 bâti en remplacement du hangar de Bab Sebta dont la superficie ne dépassait guère 5.000 m2 et où seront également commercialisés la viande rouge, le poulet et le poisson dans des locaux réservés à cet effet, profitera à quelque 164 intervenants. Certains d’entre eux bénéficieront de deux carreaux, selon l’importance et l’ampleur de leur activité. L’objectif de la rencontre entre les différentes parties est l’organisation de l’activité des commerçants et de l’opération d’entrée et de sortie des marchandises du marché, à assurer la stabilité des prix, garantir la qualité des produits et protéger les détaillants, a souligné le président de la Communauté Urbaine de Salé, Driss Sentissi. Dans ce cadre, il est à signaler que le hall de vente de légumes et de fruits du marché de gros de Salé, situé en bordure de la route de Kénitra, a été inauguré, à l’occasion du 46ème anniversaire de la fête de l’Indépendance. Ce hall équipé en infrastructures de base et dont la superficie couverte est de 11.532 m2, a nécessité une enveloppe budgétaire de 3.697.775 dirhams financée notamment par un prêt du fonds d’équipement communal. Il comprend également une salle de réunions d’une capacité d’accueil de 40 personnes, 12 bureaux administratifs dont un pour chaque mandataire, une mosquée, un café et un bloc sanitaire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *