Sansar : «l’ANAPEC joue la proximité»

Sansar : «l’ANAPEC joue la proximité»

ALM : Quel est l’objectif de ces journées portes ouvertes ?
Khadija Sansar : les portes ouvertes nationales seront l’occasion pour l’ANAPEC de jouer sur la proximité. Cette année, la troisième édition sera organisée sous le thème :
«Associons nos compétences pour une meilleure employabilité de nos jeunes ».  Pendant cette semaine, les agences sortent de  leurs locaux  pour aller à la rencontre des étudiants  dans leurs écoles, instituts et universités. Le but est de se rapprocher de cette cible afin de  la sensibiliser à l’offre de service de l’ANAPEC et la préparer  pour l’emploi. Nous  comptons  sur une grande implication  des opérateurs de formation ainsi  que celle des  étudiants. 
Des ateliers seront programmés lors des cette manifestation. Ces ateliers,  qui  coûtent très chers dans le privé,  sont  gratuits  à l’ANAPEC et seront  délivrés dans le cadre  de  notre partenariat  avec  les  établissements de formation  ainsi qu’à travers nos 36 agences  nationales, nos  annexes  et  nos  différents  espaces emplois. Aujourd’hui, l’ANAPEC  est le partenaire  incontournable  des  étudiants. S’inscrire donc dans sa base de donnée est urgent  afin que l’étudiant  mette  à son actif  toutes les  chances  d’un emploi réfléchi et ciblé avant de se retrouver  avec son  diplôme.

Quelles sont les entreprises et autres personnalités qui prendront part à cette manifestation ?
Effectivement, des chefs d’entreprises prendront part à l’inauguration de ces portes ouvertes qui vont démarrer dans toutes les  villes marocaines de Tanger jusqu’à Laâyoune le 23 avril 2007. L’ANAPEC a à son actif de grands employeurs qu’elle fidélise en termes  d’insertion et de formations à la carte. Des représentants des autorités régionales et locales seront aussi parmi les intervenants à cette grande manifestation. Des conventions cadre seront signées. L’emploi est l’affaire de tous et l’ANAPEC a besoin de ses partenaires employeurs et institutionnels pour accomplir la tâche sociale qui lui est assignée.

En ouvrant ses portes, l’ANAPEC veut communiquer. Quels sont les moyens mis en place pour plus de communication ?
En fait, une compagne médiatique est programmée visant une présence sur des plages horaires destinées aux jeunes.
D’ailleurs, la réussite de ces portes ouvertes sera mesurée par le nombre de jeunes qui vont bénéficier de cette opération. Les grands employeurs passent aujourd’hui par le biais de l’ANAPEC pour recruter et bénéficier des avantages sociaux.

Quels sont les objectifs 2007 de l’ANAPEC ?
En 2006, nous avons installé des espaces emplois dans 70 établissement supérieurs avec l’installation de bornes interactives. Pour cette année, nous multiplierons nos efforts. D’ailleurs, une formation de deux jours est prévue pour l’ensemble des chefs des projets afin de garantir la qualité connue à nos conseillers.
Une démarche qui met en œuvre nos nouvelles valeurs : efficacité, partenariat, performance, proximité et réactivité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *