Santé : 150.000 Marocains atteints de la polyarthrite rhumatoïde

Santé : 150.000 Marocains atteints de la polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est une pathologie qui continue d’être méconnue par les Marocains. Il s’agit d’une maladie grave qui provoque chez les personnes touchées un handicap à vie puisqu’elle détruit les articulations si elle n’est pas traitée à temps. Cette maladie se caractérise par des douleurs qui s’accompagnent d’un gonflement des articulations, d’une gêne dans les mouvements, puis d’une déformation et parfois même d’un blocage complet. «Les articulations les plus touchées sont les mains, les pieds mais également les autres organes tels que les yeux, les poumons, le cœur», affirme le Dr Mohamed Saleh Bennouna, Président de l’Association marocaine de lutte contre la polyarthrite (AMP) avant d’ajouter  : «La polyarthrite rhumatoïde touche 150.000 personnes, voire plus dans notre pays».
Selon un sondage qui a été effectué en avril et présenté au mois de mai 2007 par l’association, il a été démontré une méconnaissance totale des thérapies et traitements de cette maladie. Il ressort de cette étude que 3% des Marocains qui pensent connaître la maladie, ignorent en fait ses symptômes, ses moyens de diagnostic et de traitement.
La plupart des personnes qui ont fait l’objet de l’enquête pensent que cette maladie peut être évitée par la pratique du sport ou par des bains de sable chaud. Mais cela n’est pas vrai. La polyarthrite a un traitement, qui est certes coûteux et douloureux, mais qui permet aux patients de vivre leur vie normalement. «Cette maladie touche trois fois plus de femmes que d’hommes», révèle M. Bennouna.et, contrairement à ce que peuvent penser la plupart des citoyens, la polyarthrite n’est pas une maladie qui atteint uniquement les personnes âgées. En effet, même les jeunes de 25 ans ne sont pas épargnés.
Dans le but de faire connaître et de sensibiliser le citoyen sur la gravité de cette maladie, l’Association marocaine de lutte contre la polyarthrite organise aujourd’hui une conférence débat sur le thème «Quelle prise en charge pour la polyarthrite rhumatoïde ? ». Il est certain que le problème majeur reste l’absence de prise en charge des traitements qui coûtent relativement cher. Bon nombre de patients n’ont pas de couverture médicale et espèrent que cette maladie chronique et de longue durée soit reconnue par les caisses d’assurance maladie et qu’elle soit prise en charge à 100%.
L’Association marocaine de lutte contre la polyarthrite rhumatoïde, qui été créée au mois de mars 2007, est en fait une association pluridisciplinaire réunissant non seulement des médecins de toutes les spécialités, mais également des biologistes et des patients souffrant de cette maladie. Celle-ci reste ouverte à toute personne intéressée par cette maladie. Pour une meilleure connaissance de la polyarthrite rhumatoïde, l’association a établi une revue trimestrielle dont le premier numéro a déjà été distribué au mois de mai. «Cette revue sera distribuée gratuitement à toute personne soucieuse de connaître la maladie», souligne M. Bennouna.
En outre, une journée de sensibilisation nationale est prévue. Parallèlement, un site Internet avec forum de discussion sera ouvert pour les personnes désirant avoir des informations au sujet de cette maladie.
L’association prévoit également un service d’écoute et de soutien psychologique aux adhérents en vue de les orienter et de les aider à supporter l’isolement et la douleur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *