Santé des personnes en situation de handicap: Enfin un plan d’action !

Santé des personnes en situation de handicap: Enfin un plan d’action !

En effet, le  manque de services appropriés pour ces personnes constitue un obstacle important aux soins qui les concernent. Il faut aussi signaler que l’inaccessibilité des bâtiments (hôpitaux, centres de santé), du matériel médical, une mauvaise signalisation, l’étroitesse des encadrements de portes, la présence de marches à l’intérieur du bâtiment, des installations sanitaires inadaptées et l’inaccessibilité des parkings créent des obstacles pour se rendre dans les centres de soins de santé.

Un Plan d’action national relatif à la santé et au handicap 2015-2021 a été élaboré par le ministère de la santé  pour améliorer la prise en charge médicale de ces personnes. Ce plan qui  a été présenté mercredi à Rabat lors du Forum national sur la santé et le handicap comprend 20 mesures et 73 actions.

Il s’articule autour de 6 axes stratégiques, à savoir le renforcement des programmes et des actions de prévention et de dépistage précoce des pathologies à l’origine du handicap, l’amélioration de la prise en charge des besoins de  ces personnes, le renforcement de la formation de base et la formation continue, le renforcement du cadre réglementaire et partenariat, la mobilisation sociale et lutte contre la stigmatisation, le suivi-évaluation et recherche. Pour cela, le ministère de la santé a alloué une enveloppe budgétaire de 747 millions de dirhams.

 À l’issue des travaux de ce forum, les participants ont appelé à ériger ce plan en un référentiel stratégique pour nouer des partenariats thématiques entre les différents acteurs dans le domaine du handicap. Ils ont également mis l’accent sur la nécessité de mettre en œuvre les dispositions de ce plan dans le cadre de la régionalisation avancée et ce, en incitant les responsables régionaux et provinciaux, les élus, les établissements publics, la société civile à l’adopter. Parmi les recommandations figurent le renforcement et le développement des programmes sanitaires de prévention. Cette mesure permettra ainsi de détecter les maladies héréditaires,  de lutter contre les maladies provoquant le handicap et de dépister les nouveau–nés.
Selon les résultats du Recensement général de la population et de l’habitat de 2014, le Maroc compte 1.353.766 personnes en situation de handicap, soit 4,1% de la population.  Au niveau mondial, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que plus d’un milliard de personnes, c’est-à-dire environ 15% de la population mondiale, présentent une forme ou une autre de handicap.

L’organisme des Nations –Unies ne manque pas de signaler que la promotion de la santé et les activités de prévention visent rarement les personnes en situation de handicap.  A titre exemple,  les femmes handicapées ont moins de dépistage du cancer du sein et du cancer du col utérin que les autres.  
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *