Santé : Des vertus de la planification familiale

Santé : Des vertus de la planification familiale

Plusieurs efforts sont faits dans ce sens depuis plusieurs années aussi bien par le ministère de la santé que par des ONG marocaines, notamment l’Association marocaine de planification familiale (AMPF)
Ainsi, plusieurs programmes de planification familiale ont été mis en action, dont le dernier, vise la participation du secteur libéral de la santé (médecins, pharmaciens et industrie pharmaceutique), afin d’offrir des méthodes de contraception efficaces ( pilule, Dispositif intra-utérin, injection contraceptive de longue durée mais réversible, à des prix très abordables.
Pour réussir cette stratégie de planification familiale, des actions d’information, d’éducation et de communication étaient indispensables. C’est de la qu’est né le Programme marocain de marketing social (PMMS). Et afin d’assurer les conditions optimales pour la continuité des activités de ce programme, sous le logo AI Hilal, qui parfaitement été assimilé et intégré par les couples marocains, une convention cadre entre le Ministère de la santé et l’Association marocaine de planification familiale (AMPF) a été signé en février 2004. Ce Programme marocain de marketing Social (PMMS). sera dorénavant piloté par l’AMPF, en partenariat avec l’industrie pharmaceutique et sous la tutelle du ministère de la Santé. L’objectif de ce programme est d’augmenter l’offre de produits et de services de planification familiale dans le secteur privé. Il vise donc à augmenter le choix des méthodes contraceptives sûres, efficaces et abordables sur le plan coût pour les couples marocains. Le Programme marocain de marketing social (PMMS) a été lancé en 1988 par le ministère de la Santé avec l’appui de l’Agence américaine pour le développement international (USAID) Maroc. La principale particularité de ce programme réside dans l’implication du secteur libéral de la santé dans le développement et la promotion de la planification familiale. Les objectifs de ce programme marocain de marketing Social vise l’implication plus active du secteur privé dans la promotion de la Planification Familiale et de la Santé Maternelle et Infantile, l’accroissement du taux de prévalence des méthodes contraceptives modernes et l’extension du choix en matière de méthodes contraceptives. Par ailleurs, le PMMS, vise également l’accroissement de l’utilisation correcte des contraceptifs modernes. La réussite de ce programme se base entre autre sur la diversification des sources d’approvisionnement, l’augmentation de la part du secteur privé (gynécologues, médecins généralistes libéraux et pharmacies), dans l’offre de produits et prestations de services en matière de santé reproductive et surtout sur le soutien du secteur privé pour une participation à l’accomplissement de buts sociaux. Donc la promotion de toute méthode contraceptive doit passer par une action de communication sur les prescripteurs, notamment les gynécologues et les médecins généralistes, qui sont les principaux interlocuteurs des femmes en matière de planification familiale.
Le plan stratégique de l’AMPF 2003-2007
Le plan stratégique de l’Association marocaine de planification familiale (l’AMPF) d’ici 2007 comporte cinq (5) grandes priorités, appelées communément les 5 A .
Le premier « A » s’articule autour de l’Accès aux services et aux droits de santé sexuelle et reproductive (SSR) et le 2ème « A » cible les problématiques de santé chez les adolescents et les jeunes.
Le 3 ème « A » s’attaque au nouveau fléau de ce siècle et pour lequel les pays en voie de développement sont les plus touchés, l’ Aids ou VIH-SIDA. Le 4 ème « A » est qualifié de Plaidoyer pour renforcer la reconnaissance nationale de la santé et des droits en matière de santé sexuelle et de reproduction. Le 5 ème « A » est relativement révolutionnaire dans notre contexte socio-culturel et médical marocain à savoir les Avortements à Risque.
L’Association Marocaine de Planification Familiale (AMPF) est une organisation non gouvernementale à but non lucratif, reconnue d’utilité publique. Elle a pour principales missions, d’oeuvrer à faire mieux respecter le droit humain fondamental des femmes, des hommes et des jeunes, d’effectuer des choix libres et informés en ce qui concerne leur santé, de combattre les contraintes et obstacles juridiques, psychologiques et culturelles qui entravent l’exercice de ce droit. Elle cherche à répondre aux besoins non-satisfaits en matière de santé sexuelle et reproductive et de planification familiale et ce en collaboration avec tous les partenaires du secteur de la santé et de la société civile.

•Par Dr Anwar Cherkaoui

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *