Santé : Le téléphone mobile serait plus dangereux que la cigarette

Santé : Le téléphone mobile serait plus dangereux que la cigarette

Dans une étude, publiée lundi par la presse britannique,  le neurologue Vini Khurana indique que l’usage excessif du portable augmente le risque de développer des tumeurs cérébrales. Auteurs de plusieurs recherches sur le cancer du cerveau, le chercheur, qui dirige l’unité de neurologie à la clinique de Mayo, aux Etats-Unis, a appelé les gouvernements et les compagnies de télécommunications à prendre des mesures immédiates pour réduire les radiations émises par le téléphone mobile. D’après la recherche, qualifiée de mise en garde la plus sérieuse jusqu’à présent, l’utilisation du mobile pendant une période de dix ans ou plus peut multiplier par deux les risques de développer un cancer du cerveau. Le chercheur rappelle que les cancers se développent en général sur une période de dix ans, une affirmation qui soulève des questions quant aux déclarations rassurantes faites par les compagnies de télécommunications au sujet de l’usage des téléphones portables. La presse britannique rappelle la mise en garde lancée cette année par des pays comme la France et l’Allemagne quant à l’usage des téléphones mobiles, en particulier par les enfants.
Le professeur Khurana, qui a reçu 14 prix internationaux en 16 ans de recherches, avait publié plus de douze recherches et révisé plus de 100 études sur l’impact des téléphones mobiles sur la santé.  «Les téléphones mobiles peuvent certes sauver des vies en cas d’urgence, mais de plus en plus de preuves montrent un lien étroit entre l’usage de ces téléphones et certaines tumeurs cérébrales», indique le chercheur, ajoutant que ce lien sera définitivement établi durant la prochaine décennie. L’association des opérateurs de la téléphonie mobile en Grande-Bretagne a rejeté les conclusions du chercheur, les qualifiant de «peu équilibrées».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *